Virus de l’hiver : 4 trucs pour les éviter
Sommaire

Les contacts avec les virus renforcent-ils notre immunité ?

Certains pensent qu’en prenant les transports en commun tous les jours, on finit par mieux résister aux virus. C’est faux. Le système immunitaire est très puissant. Dès qu’il rencontre un virus, il l’identifie et se défend. Avec les vaccins par exemple, on force notre système immunitaire à fabriquer des anticorps contre un virus bien précis et stable (hépatite B, varicelle…). Or les virus qui circulent durant l’hiver, eux, changent en permanence. Et c’est d’ailleurs pour ça que l’on peut attraper plusieurs rhumes durant le même hiver et que la vaccination contre la grippe doit être répétée chaque année avec un nouveau vaccin. Ainsi, il n’est pas prouvé que l’on renforce son système immunitaire contre les virus de l’hiver en côtoyant la foule, comme par exemple dans les transports en commun.

En période d’épidémie, évitez les affluences si vous êtes de santé fragile

Plus nous multiplions les contacts et plus ces contacts sont rapprochés, plus le risque d’infection virale est important.

Il est donc vivement recommandé en période d’épidémies virales d’éviter les foules. S’il est difficile d’éviter les transports en commun, privilégiez les trajets hors période d’affluence. Idéalement, évitez, de la même façon, les grands rassemblements (manifestations, concerts, théâtre, ciné…), mais également les centres commerciaux qui concentrent un nombre incroyable de personnes.

Enfin, n’oubliez pas que l’avion est aussi un mode de transport idéal pour la dissémination des virus, via l’air conditionné…

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Institut Moncey