Maladie d’Alzheimer : conseils aux aidants familiaux

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 29 Octobre 2010 : 11h25
Mis à jour le Jeudi 21 Avril 2016 : 18h26

Accompagner un proche atteint de lamaladie d’Alzheimer n’est pas chose facile, tant physiquement que psychologiquement.

Et devant les difficultés, même l’aidant doit se faire aider ! Aussi dévoué que l’on puisse l’être, il ne faut pas oublier de prendre aussi soin de soi.

PUB

C’est à l’occasion de la première Journée nationale des aidants qui s’est déroulée le 6 octobre 2010, que le Ministère de la Santé a proposé une série de conseils à destination des aidants.

Car pour être en mesure d’apporter son aide à unproche atteint de lamaladie d’Alzheimer, il faut aussi savoir se préserver.

S’informer sur la maladie d'Alzheimer

  • Informez-vous sur la prise en charge de votre proche malade.
  • Renseignez-vous sur les aides financières auxquelles vous avez droit, sur les démarches administratives, les structures d'accueil, etc.
  • Vos interlocuteurs sont multiples : médecin traitant, associations, assistantes sociales, CCAS, CLIC, Conseil Général, CRAM, etc.
  • Vous pouvez aussi trouver de nombreux conseils pratiques en consultant des guides et autres ouvrages spécifiques, comme par exemple :

Toutes les informations recueillies vous aideront à faire le point sur votre situation et sur celle de la personne que vous accompagnez.

PUB
PUB

Aidants familiaux : faites-vous aider

  • N’attendez pas d’être trop fatigué(e) pour vous faire aider.
  • N’hésitez pas à faire appel aux professionnels et aux associations.
  • Les autres membres de la famille, les amis ou les voisins peuvent aussi rendre des services et partager quelques tâches.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 29 Octobre 2010 : 11h25
Mis à jour le Jeudi 21 Avril 2016 : 18h26
Source : Journée nationale des aidants, Ministère de la Santé, octobre 2010 ; www.prochedemalade.com.
PUB
PUB
A lire aussi
Aidant familial et dépendance : un droit au répit en 2016 !Publié le 20/01/2016 - 14h53

En France, environ 8 300 000 personnes aident un proche malade ou handicapé. Le rôle de celui que l’on nomme « aidant familial » est crucial. Sans eux, il en coûterait 164 milliards de dépenses supplémentaires à l’assurance maladie pour prendre en charge les personnes en situation de...

Dépendance : il est temps d'aider les aidants familiauxPublié le 10/07/2006 - 00h00

Cette année, la Conférence de la famille a porté sur la «solidarité entre les générations». Avec le vieillissement de la population, il devient indispensable de soutenir les aidants familiaux, lesquels ont à charge une personne dépendante. Cette mesure retenue par le gouvernement prendra...

Plus d'articles