Vague de chaleur : 7 bons réflexes à adopter pour se rafraichir

La France, et plus particulièrement le sud du pays, affronte une vague de fortes chaleurs. Le ministère de la Santé ainsi que les autorités sanitaires appellent à la prudence. Ils indiquent également les bons réflexes à avoir pour se protéger des températures élevées.
Vague de chaleur : 7 bons reflexes a adopter pour se rafraichir

À partir de ce mercredi 15 juin, les Français - et plus particulièrement ceux installés dans le Sud-Ouest, la basse vallée du Rhône et la Provence - vont avoir chaud. Un pic de chaleur s’abat pour plusieurs jours sur l'Hexagone.

"Les températures maximales devraient atteindre ou dépasser les 35 à 39 degrés, et les minimales ne descendront pas en dessous des 20 degrés. Le pic de chaleur est pour le moment attendu entre jeudi et samedi et la fin de l’épisode est attendue pour le week-end des 18 et 19 juin", prévient le ministère de la Santé dans un communiqué daté du 14 juin 2022. 

Les autorités appellent à la vigilance, car ces températures élevées peuvent avoir des conséquences sur la santé, surtout celle des personnes les plus fragiles.

Fortes chaleurs : les conséquences sur la santé à craindre

Lorsqu’il fait face à de fortes chaleurs, l’organisme s’appuie sur plusieurs mécanismes de thermorégulation pour compenser l’augmentation de la température :

  • la transpiration ;
  • la hausse du débit sanguin au niveau de la peau par dilatation des vaisseaux cutanés ;
  • l'accélération de la respiration

Toutefois, ils ne suffisent pas toujours. Des problèmes de santé peuvent apparaître. Les principaux troubles rencontrés sont des maux de tête, des nausées, des crampes musculaires, une déshydratation, un épuisement, une syncope

Le risque le plus grave est le coup de chaleur. Cette urgence médicale peut entraîner le décès si elle n’est pas prise en charge. Ses symptômes sont :

  • une température corporelle supérieure ou égale à 40 °C ;
  • des troubles de la conscience comme une perte de connaissance, des convulsions, un délire, voire le coma ;
  • une chute de la tension artérielle importante.

En cas d’urgence ou de malaise, il est conseillé de contacter le 15.

Des gestes simples aident à mieux supporter les températures élevées et réduire les risques de complications liées au pic de chaleur ou canicule. Le ministère de la Santé a détaillé les bons réflexes à adopter quand le thermomètre grimpe.

Boire de l’eau régulièrement

1/7
Vague de chaleur : 7 bons réflexes à adopter

Le premier point pour éviter la déshydratation est de boire de l'eau, et cela sans attendre d'avoir soif. Il est recommandé d'en consommer au moins 1,5 à 2 litres quotidiennement.

Ne pas consommer d'alcool

2/7
Vague de chaleur : 7 bons réflexes à adopter

L'alcool réduit les capacités du corps à lutter contre la chaleur. Il favorise aussi la déshydratation. Il est préférable d'éviter également les boissons caféinées (café, thé, cola) ou très sucrées (sodas), car elles augmentent la sécrétion d’urine.

Eviter les efforts

3/7
Vague de chaleur : 7 bons réflexes à adopter

En période de fortes chaleurs, il est préférable d'éviter les efforts et activités physiques importantes, surtout aux heures les plus chaudes.

Passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais

4/7
Vague de chaleur : 7 bons réflexes à adopter

Lors des pics de chaleur, installez-vous dans la pièce la plus fraiche de la maison. 

"Si vous ne parvenez pas à rafraîchir votre habitation, essayez de passer au moins 2 ou 3 heures par jour dans un endroit climatisé (grands magasins, cinémas, lieux publics)", conseille Ameli. 

Pour se rafraichir dans la journée, il est aussi recommandé de prendre des douches sans se sécher ou encore d'humidifier la peau avec un brumisateur ou un gant de toilette mouillé.

Rafraichir l'habitation

5/7
Vague de chaleur : 7 bons réflexes à adopter

"Pour rafraîchir votre logement, fermez les volets (et/ou les rideaux) des fenêtres exposées au soleil. Tant que la température extérieure est supérieure à celle relevée dans votre logement, maintenez aussi toutes les fenêtres closes. Ouvrez-les tard le soir, la nuit ou tôt le matin, si l’air est un peu plus frais à ces moments-là", explique le site de l'assurance maladie.

Manger en quantité suffisante

6/7
Vague de chaleur : 7 bons réflexes à adopter

Lorsqu'il fait chaud, l'appétit est beaucoup moindre. La raison ? La digestion dégage beaucoup de chaleur. Pour s'économiser, l'organisme tente de limiter les calories inutiles qui devront être éliminées. C'est pourquoi, il "coupe" l'appétit.

Toutefois, il faut veiller à ne pas tomber dans la sous-alimentation. Privilégiez les aliments faciles à digérer ou encore riches en eau et en vitamines (fruits et légumes frais, crudités, compotes, yaourt...).

Donner et prendre des nouvelles de ses proches

7/7
Vague de chaleur : 7 bons réflexes à adopter

Lorsqu'il fait chaud, il faut veiller sur les plus fragiles (femmes enceintes, personnes âgées...). Appelez régulièrement vos proches âgés et/ou handicapés pour prendre des nouvelles.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/article/vagues-de-chaleur
https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/vague-de-tres-forte-chaleur-adoptez-les-bons-reflexes
https://www.ameli.fr/paris/assure/sante/themes/canicule-chaleur/maladies-liees-canicule