Le thé, pourquoi est-il si bénéfique à l'organisme ?

Le thé est une boisson millénaire particulièrement riche en substances antioxydantes. Celles-ci aident à prévenir le vieillissement mais sont aussi impliquées dans la prévention de nombreuses autres maladies et affections. Plus ou moins argumentées scientifiquement, les bonnes raisons de boire régulièrement du thé ne manquent pas.
PUB

Que sont les antioxydants ?

Les antioxydants sont des molécules très actives qui aident l'organisme à se débarrasser des radicaux libres produits en excès. Ces derniers sont formés naturellement lors de toutes les réactions chimiques impliquant de l'oxygène. Dans certaines conditions, les radicaux libres tendent à s'accumuler, en raison d'une surproduction ou par manque d'antioxydants. C'est par exemple le cas lors du vieillissement, d'une période de stress ou de certaines maladies.

En conséquence, nous devons veiller à ce que la balance radicaux libres / antioxydants soit bien réglée. Il convient donc de prendre soin de notre organisme afin que la production de radicaux libres ne s'emballe pas et de veiller à des apports suffisants en antioxydants. Ces derniers sont à la fois produits par notre organisme lui-même et apportés par notre alimentation.

PUB
PUB

Le thé, une excellente source d'antioxydants et particulièrement de flavonoïdes

Les principaux antioxydants apportés par notre nourriture sont :

les vitamines C et E, les caroténoïdes, le zinc, le sélénium et les polyphénols. Ces derniers se trouvent principalement dans les fruits et les légumes, le cacao, le vin rouge, l'huile d'olive et le thé.

Les polyphénols représentent un grand groupe de substances antioxydantes, dont la principale famille est celle des flavonoïdes, supposée représenter les antioxydants les plus puissants. Ce sont ces molécules qui se trouvent principalement et très largement dans le thé. C'est pourquoi cette boisson est particulièrement bénéfique pour la santé. Ses bienfaits sont multiples et la liste ne cesse de s'allonger, tandis que les preuves s'accumulent. On se retrouve ainsi avec des effets prouvés, tandis que d'autres sont reconnus ou restent à argumenter scientifiquement.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 26 Novembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 19 Février 2015 : 16h55