Seigle

Le seigle est une des plus vieilles céréales connues. Originaire d'Anatolie et du Turkestan, on sait qu'elle est apparue en Europe avant l'âge du fer. Le seigle a toujours et surtout été cultivé dans les régions nordiques, en montagne et sur les terrains pauvres.
Publicité

Les utilisations du seigle

La farine de seigle est grise. Bien qu'elle contienne peu de gluten et lève difficilement, elle est quand même panifiable. Mais elle est souvent mélangée à de la farine de froment pour confectionner un pain à mie brune et dense, qui se conserve bien et qu'il est classique de servi avec les huîtres et autres fruits de mer : son goût un peu acide se marie bien avec eux.La farine de seigle entre également dans la préparation du pain d'épice et de certains gâteaux, dans des pâtés en croûte russes et scandinaves. Les flocons de seigle sont un des composants du Birchermuësli et d'autres céréales de petit déjeuner. Avec d'autres céréales, le seigle fermenté est à la base de différentes eaux-de-vie de grains : bourbon, rye whiskey et certains whiskies canadiens.Le méteil est un mélange de farine de seigle et de blé. Autrefois, on semait ensemble ces deux céréales. Ainsi, après les moissons et le traitement des grains, on obtenir directement une farine panifiable.

Nutrition

Riche en fibres, le pain de seigle est anti-constipant. Il peut même avoir un effet laxatif quand on en mange beaucoup.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 22 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 30 Juillet 2008 : 02h00
PUB
PUB