Pigeon
Le pigeon, oiseau sauvage domestiqué depuis fort longtemps, a toujours été un volatile familier de l'homme, et ce depuis des millénaires. Celui-ci l'a toujours utilisé aussi bien pour se nourrir que pour transporter des messages, mettant ainsi à profit sa docilité, sa fécondité et son aptitude à toujours revenir à son colombier.

Nutrition

Le pigeon qu'il soit d'élevage ou sauvage est maigre. Un pigeon simplement rôti est tout à fait compatible avec un régime hypocalorique. Et comme il est particulièrement riche en fer, ce sera tout bénéfice. Mais en fait, les qualités nutritionnelles du pigeon n'ont pas une grande influence sur l'équilibre alimentaire puisque c'est un plat de fête assez rarement consommé.

Valeur nutritionnelle du pigeon

Pour 100 g de pigeon : 175 Calories Eau : 58 g. Protéines : 37 g. Glucides : 0 g. Lipides : 3 g. Cholestérol : 75 mg. Potassium : 400 mg. Magnésium : 35 mg. Phosphore : 400 mg. Calcium : 15 mg. Fer : 20 mg. Vitamine A : 2 µg. Vitamine B1 : 0,3 mg. Vitamine B2 : 0,1 mg. Vitamine B6 : 0,8 mg. Niacine : 7 mg. Folates : 8 µg. Vitamine B12 : 2 µg.

Guide: 

Source :