Oignon
Que serait la gastronomie si l'oignon n'existait pas ? Il est l'aromate de base, on le met à toutes les sauces. Il n'existe pas de pays où l'on ne cuisine pas avec de l'oignon ! Mais l'oignon est aussi un légume à part entière, très bénéfique pour la santé.
Sommaire

Bien brillant et à toutes les sauces

Un bon oignon est toujours bien ferme, brillant, sans germe, sans moisissures, avec des pelures sèches et cassantes.Il faut garder les oignons à l'abri de l'humidité sinon ils moisissent assez rapidement.L'oignon s'utilise de multiples façons comme condiment et en garniture aromatique dans nombre de plats mijotés. Il constitue la base d'apprêts typiques, comme la pissaladière, la soupe gratinée, la tarte à l'oignon alsacienne, etc. L'oignon se farcit, se frit en anneaux, se hache en "oignonade". Il caractérise tous les mets dits Soubise.

Nutrition

L'oignon est un "alicament" naturel. Il a toujours été considéré, depuis des temps immémoriaux, autant comme un aliment que comme un médicament. Les actions physiologiques qu'il exerce font toujours l'objet d'études.Il renferme des vitamines et des sels minéraux : il est une des meilleures sources en sélénium (anti oxydant important luttant entre autres contre le vieillissement) de notre alimentation. L'oignon a une action bénéfique sur le système cardio vasculaire. Il inhibe (surtout quand il est frais) l'agrégation plaquettaire d'où un moindre risque de formation de caillots. Il exerce aussi une action hypoglycémiante par ses composés soufrés (50 mg pour 100 g)et la diphénylamine dont il est riche. Enfin, l'oignon s'oppose à la prolifération microbienne, et joue ainsi un rôle anti bactérien. C'est pourquoi, depuis des lustres, on met toujours de l'oignon dans une marinade.Cru, l'oignon peut être assez indigeste à cause justement de sa richesse en composés soufrés. Cuit, il est au contraire très digeste. Ses fibres alors ramollies en un composé mucilagineux deviennent laxatives. Il existe encore des régimes hypocaloriques d'où les oignons sont exclus à cause de leur soi-disant richesse en glucides. Grâce à cette stupidité, on se prive non seulement d'un aromate fort utile pour une cuisine hypocalorique, mais aussi des bienfaits nutritionnels des oignons.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :