Mon enfant vient d'avaler un objet : que dois-je faire ?

Publié le 23 Novembre 2001 à 1h00 par Dr Philippe Presles
L'ingestion d'un corps étranger est un incident relativement banal chez l'enfant. Pas de panique, il ne porte qu'exceptionnellement à conséquence. Quoi qu'il en soit, il est toujours souhaitable de demander un avis médical.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Si votre enfant vient d 'avaler un corps étranger, pas de panique. En l'absence de symptôme, il n'y a pas d'urgence immédiate, excepté si l'objet ingéré possède une toxicité propre, comme c'est le cas d'une pile "bouton" au lithium (voir plus loin).

Première chose : bien vérifier

Bille, perle, pièce de monnaie, vis… s'avalent très rapidement. Vous devez vérifier la réalité de l'incident en vous assurant que l'objet n'est pas simplement tombé ou dissimulé dans la main de votre enfant. Fouillez méthodiquement afin d'éviter les consultations inutiles.

L'ingestion est souvent asymptomatique

Très souvent, quelle que soit la taille de l'objet, l'ingestion est sans symptôme. Elle peut parfois se traduire par une dyspnée expiratoire modérée (arrêt très court de l'expiration) et par des efforts de déglutition laissant croire que l'obstacle persiste.

Restez calme

Ne vous affolez pas et ne tentez pas de l'extraire par des gestes malencontreux qui sont de toute façon dangereux et voués à l'échec. Ne lui tapez pas dans le dos et n'essayez pas de le faire vomir au risque de l'exposer à l'inhalation du contenu gastrique. Généralement, le corps étranger s'élimine par voies naturelles au bout de 24 à 48 heures, 5 jours au maximum.

Rendez-vous calmement à l'hôpital afin de pratiquer une radiographie qui localisera l'objet et vérifiera sa bonne progression dans le transit.

Seuls les corps étrangers en position oesophagienne ainsi que ceux présentant un volume incompatible avec leur transit par voie digestive seront extraits par voie endoscopique.

Cas des objets toxiques comme les piles de montre

L'ingestion de piles "boutons" (utilisées dans les montres, les calculettes, les jeux électroniques…) est particulière en raison de leur caractère toxique. En effet, leurs composants peuvent provoquer des brûlures électriques ou chimiques et exercer une toxicité directe.

Il est nécessaire de réaliser une radio afin de localiser la pile. Si elle est restée coincée, dans l’œsophage par exemple, il faudra procéder à son retrait par fibroscopie.

Dans le cas contraire, elles sont éliminées sans problème en suivant le transit. Il faut consulter !

Cas des objets piquants et coupants

Les objets métalliques piquants ou coupants s'érodent facilement en quelques heures au contact des sucs gastriques. Par ailleurs, les sécrétions digestives enrobent efficacement ces objets, facilitant leur passage et protégeant les voies du tube digestif.

Si l'enfant a avalé un objet coupant, ne lui donnez pas de mie de pain, cette méthode n'étant efficace que pour déloger une aiguille ou une arrête de poisson plantée dans l'arrière-gorge.