Mon enfant est asthmatique : quels sports nautiques pendant les vacances ?
Sommaire

Quels sports au bord de la mer pour les enfants asthmatiques ?

Dans certains cas, le médecin peut prescrire un médicament à prendre avant l’effort. Il ne faut donc surtout pas oublier de le prendre.

À condition que l’asthme de votre enfant soit bien contrôlé, il peut faire tous les sports qu’il désire (excepté la plongée, voir ci-après) : voile, planche à voile, ski nautique…

Ces sports seront même bénéfiques pour la santé de votre enfant et pour son asthme, car en développant les capacités respiratoires, les sifflements, les essoufflements et la toux vont diminuer.

Quid de l’asthme et de la plongée sous-marine

La plongée sous-marine avec bouteille est contre-indiquée aux asthmatiques. Toutefois, en cas d’asthme léger et très bien contrôlé, le médecin peut délivrer une autorisation.

Mais il faudra encore se plier aux trois conditions suivantes :

  • Obtenir un certificat médical de non contre-indication en consultant un pneumologue ou un médecin du sport de la Fédération française d’études et de sports sous-marins (FFESSM).
  • Ne pas plonger à plus de 10 m (pour éviter les paliers).
  • Avoir son traitement de secours "à portée de main" sur la plage ou sur le bateau.
  • Veiller à plonger dans une eau à plus de 20°C.

Attention, une eau dont la température est inférieure à 20°C peut entraîner une vasoconstriction des bronches et déclencher une crise d’asthme !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : www.asthmaction.com Association Asthme et Allergies, www.asthme-allergies.org.