Fibrome, quel risque pour la fertilité ?

Publié le 27 Janvier 2012 à 11h40 par Rédaction E-sante.fr
Le risque de stérilité fait partie des complications potentielles d’un fibrome utérin. Quant au traitement du fibrome, il peut également menacer la fertilité. C’est ainsi que le choix du traitement du fibrome dépend du désir ou non d’enfant.
© Adobe Stock

Qu'est-ce qu'un fibrome utérin ?

Le fibrome utérin est une tumeur bénigne, de taille très variable, pouvant parfois atteindre un volume impressionnant.

Les symptômes varient selon la localisation du fibrome. Lorsque le fibrome se développe à l’intérieur de l’utérus, il provoque des règles très abondantes à l’origine de crampes douloureuses, des saignements entre les cycles, une gêne lors des rapports sexuels, etc.

Si le fibrome se forme à l’intérieur de la paroi de l’utérus ou en dehors de l’utérus, cette tumeur se traduira davantage par une pression pelvienne, des mictions fréquentes et un mal de dos.

Le fibrome peut engendrer une stérilité

Toujours en fonction de l’étendue de la tumeur et de sa localisation, le fibrome utérin peut mettre la fertilité en péril.

En effet, la tumeur peut bloquer les trompes de Fallope, déformer la cavité utérine et empêcher l’implantation de l’embryon. Dans ces conditions, un fibrome utérin rend une grossesse impossible.

Source : Khaund A. et al., “Impact of fibroïds on reproductive function”, Best Pract Res Clin Obstet Gynaecol. 2008 Aug; 22(4):749-60.