Miel
Alors que le sucre est maudit, le miel jouit d'une aura en acier inoxydable. Pourtant il en contient près de 75 % et des résidus de pesticides en prime ! Est-ce parce qu'il fut la nourriture des Dieux ? Le miel, substance comestible fabriquée par les abeilles est la première forme de sucre connue par l'homme, bien avant celui de canne. Nourriture des dieux dans l'Antiquité, le miel était une denrée précieuse et un remède au Moyen Âge. Il n'est plus vraiment précieux, il sert toujours de remède. Ses produits dérivés, gelée royale et pollen aussi.
Sommaire

Le pollen

Grand atout du pollen : il contient 35 % de protéines où se trouvent tous les acides aminés essentiels. Il est rare que l'on manque de ceux-ci. Il est généralement conseillé de consommer 25 g de pollen par jour, soit 8,75 g de protéines. Dans un yaourt, il y a 5 g de protéines. Deux yaourts coûtent beaucoup moins cher que 25 g de pollen.

Nutrition

Le miel contient environ 76 % de glucides : saccharose, glucose et fructose. Le reste est essentiellement de l'eau.Les vitamines en sont presque absentes. Le miel renferme de petites quantités de sels minéraux qui ne justifient pas du tout que l'on puisse s'extasier sur sa richesse minérale par rapport à celle du sucre, au regard des quantités consommées : une cuillerée à soupe en contient 30 g de miel, une cuillerée à café, 15 g. Le seul intérêt nutritionnel du miel est lié à son pouvoir sucrant supérieur à celui du sucre : il en faut moins pour sucrer son bol de café au lait du matin. Le miel a la réputation (justifiée) d'être efficace dans certaines affections de la gorge et des bronches. Il possède en effet une activité antibactérienne qui reste pour le moment en partie inexpliquée mais que l'on constate.Comme le sucre, le miel procure le même effet tranquillisant. Un bol de lait tiède additionné d'une bonne cuillerée de miel apaise et facilite l'endormissement. Mais il faut se laver les dents ensuite : le miel est tout aussi cariogène que le sucre.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :