Produits sucrés, sucre et gras

Le sucre a toujours suscité des passions et des interdits. Peut-être parce que le goût que nous avons pour la saveur sucrée est inné. Peut-être aussi parce qu'il fut longtemps un produit rare, exceptionnel. Toujours est-il que le sucre est devenu un aliment culpabilisant dont il convient de se priver. Et que l'on remplace le plus souvent possible par un édulcorant qui sucre sans culpabiliser.
Publicité

Le miel, sucre naturel et utilisé de tout temps par les hommes n'a jamais soulevé autant de polémiques. On lui attribue, au contraire, nombre de bienfaits qui ne sont pas tous vérifiés. Les produits sucrés qui, comme leur nom l'indique, sont riches en sucre (confitures, bonbons, chewing-gums, chocolat et confiseries, glaces et sorbets, biscuits et pâtisseries) et les boissons sucrées soulèvent les mêmes questions, suscitent les mêmes interdits. A juste titre ? Pas toujours !

Sucre = glucides

Le sucre est un glucide, le plus connu de tous qui apporte 4 calories par gramme. Un morceau de sucre de 5 g, c'est 20 calories. Il en est de même pour un bonbon du même poids, le plus simple des produits sucrés. La moitié (50 %) des calories quotidiennes doit être apportée par les glucides car ce sont les essentiels fournisseurs d'énergie. Cela est nécessaire pour l'équilibre alimentaire et le maintien d'un poids stable. Il est admis que 10 % de ces calories peuvent être fournies par le sucre, sans problème. Soit 5% des calories totales de la journée.Il n'y a donc pas lieu de se priver totalement de sucre : il faut simplement ne pas en abuser.

Produits sucrés et gras

Mais le chocolat et les confiseries, les glaces, les biscuits et les pâtisseries, contiennent en même temps des lipides souvent en quantités importantes, qui se stockent et qui ne brûlent pas facilement, sauf si l'on est sportif. C'est dans ce gras que réside le plus gros piège des produits sucrés.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 23 Août 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 11 Août 2008 : 02h00
PUB
PUB