Les enfants grands pour leur âge ont plus de risques d’obésité

Les enfants qui sont relativement grands pour leur âge ont plus de risques de devenir obèses. Telles sont les conclusions d’une étude réalisée par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis.
© Adobe Stock
Sommaire

On tire une certaine fierté lorsque son enfant qui est plus grand que les camarades de sa classe. Mais attention cette caractéristique devrait plutôt nous conduire à plus de prudence lors de la composition de ses repas !

Les enfants grands doivent se méfier du surpoids

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique, ont examiné les dossiers de 2,8 millions d’enfants suivis entre 2 et 13 ans. Les experts américains ont fait une découverte. Lorsque les jeunes participants ont été réexaminés 4 ans plus tard en moyenne, les plus grands étaient plus susceptibles d'avoir un indice de masse corporelle plus élevé que les enfants plus petits.


Obésité : un risque 5 fois plus élevé que les grands

Parmi les enfants les plus minces au départ, la prévalence de l'obésité au deuxième examen était 5 fois plus élevée chez les enfants les plus grands par rapport aux plus petits (3,1% contre 0,6%). Parmi les enfants déjà lourds lors du premier examen, les taux de prévalence de l'obésité étaient de 89,5% chez les contre 53,4%.

Par ailleurs, l’association entre une taille supérieure à la moyenne et l’obésité au deuxième examen était plus forte chez les enfants qui ont été initialement examinés lorsqu'ils avaient moins de 7 ans.

"Comme environ la moitié de cette association est indépendante de l'indice de masse corporelle initial de l'enfant, l'utilisation de la taille peut être un moyen simple de classer plus précisément quels enfants deviendront obèses", a expliqué l'auteur principal David S. Freedman qui travaille aux Centers for Disease Control and Prevention.

Ces connaissances peuvent aussi permettre d’améliorer la prévention du surpoids chez les enfants. En effet, le personnel soignant comme les parents sauront s’il faut faire particulièrement attention au régime alimentaire de l'enfant, mais également à son hygiène de vie afin d’éviter l’installation des kilos en trop en s’appuyant entre autres sur sa courbe de croissance.

Quels sont les risques du surpoids et de l’obésité de l’enfant ?

Être bien potelé dès l’enfance représente un danger pour la santé. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) met en garde sur son site internet : “La prévalence s’est accrue à un rythme alarmant. On estime qu’en 2016 le monde comptait plus de 41 millions d’enfants en surpoids. Près de la moitié de ces enfants âgés de moins de 5 ans vivent en Asie et près d'un quart en Afrique. Elle précise également que “l’obésité de l’enfant est associée à un risque accru de décès prématuré et d’incapacité à l’âge adulte.” Les jeunes qui ont des kilos en trop sont également plus susceptibles de rester obèses une fois adulte ou encore de développer des maladies - comme le diabète et des maladies cardiovasculaires - à un âge plus précoce.

Par ailleurs, le surpoids pendant l’enfance augmente aussi les risques de souffrir de cardiopathies, d’accidents vasculaires cérébraux, de troubles musculo-squelettiques (ostéoarthrite) ou encore certains types de cancer (de l’endomètre, du sein et du côlon).

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.