Minceur et poids idéal : les limites de l'IMC

© Istock

L'indice de masse corporelle (ou IMC) est une notion bien connue dans le milieu de la minceur. L'IMC est un indicateur de poids idéal chez l'homme et la femme. Savez-vous quelle est la formule de l'IMC et à quoi correspondent les résultats ? L'IMC ne présente-t-il pas des limites dans son utilisation ?

PUB

Minceur : qu'est-ce que l'IMC ?

L'indice de masse corporelle est l'indicateur de référence mondial de la corpulence d'une personne. Il indique l'état de votre corpulence, et est reconnu par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). L'IMC peut avoir un intérêt personnel, médical ou financier. D'ailleurs, les sociétés d'assurances utilisent cet indice afin de savoir si vous êtes en surpoids et donc à risque de maladies cardio-vasculaires notamment. En cas d'IMC trop élevé, ces dernières vous taxent d'une surprime. Pour calculer son IMC, la formule est simple : il suffit de diviser son poids (en kilos) par sa taille (en cm) au carré. L'interprétation se fait selon une classification élaborée par l'OMS :

- un score inférieur à 18,5 indique une dénutrition ;

- entre 18,5 et 25 : corpulence normale ;

- entre 25 et 30 : surpoids ;

- entre 30 et 35 : obésité modérée ;

PUB
PUB

- entre 35 et 40 : obésité sévère ;

- un score supérieur à 40 indique une obésité morbide.

Minceur : les limites de l'IMC

L'utilisation de l'IMC comporte des limites, car plusieurs facteurs ne sont pas pris en considération.

- L'IMC n'est pas capable de différencier la masse musculaire et la masse grasse. Selon la méthode de calcul de l'IMC, les sportifs de haut niveau sont donc tous obèses !

- L'IMC ne tient compte ni de l'âge ni de l'histoire de la courbe de poids. L'IMC n'est fiable que pour les personnes entre 20 et 65 ans ; il exclut les enfants, les adolescents et les femmes enceintes.

- La formule est la même pour toutes les morphologies et les populations du monde entier. Or le peuple européen n'a pas la même morphologie que le peuple chinois ou américain.

- L'IMC ne prend pas en compte le sexe. À taille et poids égaux, une femme sera donc plus corpulente qu'un homme.

L'IMC a par conséquent des limites, car il prend en compte uniquement le rapport poids/taille, et n'intègre ni la masse musculaire ou osseuse ni l'âge. Prenez l'exemple du sportif de haut niveau : il aura forcément un IMC hors norme alors que sa silhouette ne présente que très peu de graisse. Or le sportif a peu de risques cardio-vasculaires, contrairement à une personne qui présente un embonpoint abdominal.

Minceur : les autres méthodes de calcul du poids idéal

Même si l'IMC est un indice reconnu par l'OMS en matière de corpulence, il existe d'autres méthodes de calcul pour connaître son poids idéal :

- le calcul de l'indice de masse grasse : il prend en compte le poids, la taille, l'âge et le sexe ; ce type d'indice semble le plus proche de la réalité d'un point de vue médical ;

- le calcul du RTH (rapport taille/hanche) : il prend en compte le sexe, le tour de taille et le tour de hanche ;

- les formules de Creff, de Broca...

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 23 Octobre 2018 : 18h02
La rédaction vous recommande sur Amazon :