Intoxication alimentaire : 8 conseils d'un expert pour l’éviter pendant les fêtes

Pour éviter que les repas de fêtes et de famille finissent chez le médecin avec une intoxication alimentaire, certaines précautions sont à prendre. Des experts du centre antipoison de Rutgers (New Jersey) ont détaillé les conseils à suivre pour ne pas s’intoxiquer avec les plats des fêtes.
Intoxication alimentaire : 8 conseils d-un expert pour l’eviter pendant les fetes

Le saumon fumé qui a eu un coup de chaud, un agneau mal cuit ou une bûche pâtissière mal conservée… Si les mets des fêtes sont délicieux, ils peuvent - si on n’y arrête pas attention - nous rendre malades. En effet, sur les 1,2 à 2,2 millions d’intoxications alimentaires enregistrées en France chaque année, un tiers a pour origine un repas familial, notamment lors des réveillons de Noël et du Nouvel An. 

Qu’appelle-t-on une intoxication alimentaire ?

Une intoxication alimentaire survient lorsqu’un aliment contaminé par des bactéries, des virus ou des parasites est absorbé. Les agents pathogènes les plus fréquents responsables sont l’E.coli, la salmonelle ou la Listeria.

"Les aliments peuvent avoir été en contact avec la bactérie avant, pendant ou après la préparation d’un plat, à cause d’un problème de cuisson, de conservation ou de nettoyage des aliments. Généralement, il s’agit d’aliments frais tels que les crustacés, le poisson, la viande, les œufs ou les produits laitiers", explique l’Institut Pasteur de Lille sur son site. L’eau non potable peut également provoquer une intoxication alimentaire. 

Les signes de ce trouble apparaissent le plus souvent rapidement après la consommation. Les patients souffrent de :

  • des nausées ;
  • des vomissements ;
  • des crampes ;
  • une diarrhée ;
  • une fièvre ;
  • des maux de tête.

Ils disparaissent au bout de quelques jours, en général. "Toutefois, des complications peuvent apparaître, notamment chez les personnes à risque telles que les enfants, les femmes enceintes ou les personnes âgées", précise l’organisme de santé.

Comment éviter une intoxication alimentaire ?

"Oublier la sécurité alimentaire est la recette pour un désastre", a expliqué Diane Calello, directrice exécutive et médicale du centre antipoison du département de médecine d'urgence de la Rutgers New Jersey Medical School dans un communiqué. 

"Ne préparez pas de nourriture si vous souffrez d'une maladie ou d'une infection respiratoire, car cela expose vos invités au risque de tomber malade. Peu importe à quel point votre cuisine est remplie pendant les vacances, souvenez-vous toujours des risques liés à une mauvaise manipulation des aliments", rappelle l’experte.

Elle détaille par la suite les bonnes pratiques à adopter pour réduire les risques d'intoxication durant les fêtes ou les grands repas.

Règle d'or : nettoyer, séparer, cuire et réfrigérer

1/8
Intoxication alimentaire : 8 conseils d'un expert pour l’éviter pendant les fêtes

Pour éviter les intoxications alimentaires, il est important de bien nettoyer les aliments et les séparer les uns des autres pour éviter les contaminations bactériennes. Il est important aussi de respecter les cuissons recommandées.

N'oubliez pas non plus de mettre les plats craignant la chaleur au frigo. Une fois les toasts de foie gras et au saumon préparés, ne les placez pas sur la table. Mettez-les au frais en attendant que le repas commence.

Se laver les mains

2/8
Intoxication alimentaire : 8 conseils d'un expert pour l’éviter pendant les fêtes

Lavez-vous souvent vos mains et les surfaces avec de l'eau tiède et du savon pendant la préparation des aliments.

Laver les fruits et légumes à l'eau clair

3/8
Intoxication alimentaire : 8 conseils d'un expert pour l’éviter pendant les fêtes

Utilisez uniquement de l'eau claire pour nettoyer les fruits et légumes, pas de savon.

Ne pas melanger aliments crus avec la viande ou les fruits de mer

4/8
Intoxication alimentaire : 8 conseils d'un expert pour l’éviter pendant les fêtes

Ne laissez pas les aliments qui seront servis crus entrer en contact avec de la volaille, de la viande ou des fruits de mer non cuits pendant que vous faites vos courses ou dans le réfrigérateur. 

Voir la suite du diaporama

Avoir plusieurs planches à découper

5/8
Intoxication alimentaire : 8 conseils d'un expert pour l’éviter pendant les fêtes

Utilisez une planche à découper pour le pain, une pour les légumes et une autre pour les viandes crues ou les fruits de mer.

Avoir un frigo à la bonne température

6/8
Intoxication alimentaire : 8 conseils d'un expert pour l’éviter pendant les fêtes

Votre réfrigérateur doit être réglé à environ 4 degrés. Un thermomètre pour aliments peut vous aider à vous assurer que les aliments cuits atteignent une température interne sûre.

Ne pas décongeler les aliments sur le plan de travail

7/8
Intoxication alimentaire : 8 conseils d'un expert pour l’éviter pendant les fêtes

Les aliments congelés ne doivent jamais être décongelés sur le comptoir, mais plutôt au réfrigérateur, dans de l'eau froide ou au micro-ondes, car les bactéries, les parasites et les virus peuvent se développer rapidement à température ambiante.

Respecter la chaine du froid

8/8
Intoxication alimentaire : 8 conseils d'un expert pour l’éviter pendant les fêtes

Les aliments périssables doivent être réfrigérés dans les deux heures.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
Sur le même sujet