Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

Qu’on les appelle flatulences ou plus communément pets, les gaz intestinaux sont gênants... aussi bien pour notre bien-être digestif que notre vie sociale. Une des principales causes de ces émissions (souvent malodorantes et/ou bruyantes) est l’alimentation. Certains aliments sont à limiter pour éviter les ballonnements.
Flatulences : 10 aliments a eviter pour les reduire

Avoir des flatulences est tout à fait normal. Tout à chacun, nous "petons" en moyenne entre 12 et 25 fois par jour. Toutefois, cette fréquence peut parfois être plus importante… et le responsable est souvent le contenu de notre assiette. En effet, certains aliments provoquent une production plus importante de gaz lors de la digestion. Découvrez dans notre diaporama ceux à limiter pour réduire l’inconfort intestinal et les ballonnements.

Gaz intestinaux : quelles sont les causes ?

Le microbiote est le premier responsable de la production des gaz intestinaux. L’ensemble des microorganismes qui le compose (bactéries, virus, champignons non pathogènes…), participe à la dégradation des aliments ingérés. Pendant ce processus, certaines de ces bactéries inoffensives libèrent des gaz (méthane, azote, hydrogène, gaz sulfurés…). Comme nous l'avons vu précédemment, la quantité varie selon la nourriture absorbée. Les gaz produits sont ensuite évacués (plus ou moins bruyamment) par l’anus. Toutefois d’autres phénomènes peuvent également favoriser les flatulences. 

Les personnes qui mangent vite, fument, boivent des boissons avec une paille ou mâchent régulièrement des chewing-gums sont souvent plus sujettes aux gaz, car leurs habitudes les conduisent à avaler de l’air.

Les émissions plus fréquentes de pets peuvent aussi avoir pour origine les médicaments comme les laxatifs (contiennent du son). De plus, les flatulences peuvent être un symptôme de plusieurs troubles : 

Si malgré une modification de l’hygiène de vie et des habitudes alimentaires, les ballonnements persistent, il est conseillé de consulter un médecin. D’autant plus, si les gaz intestinaux sont accompagnés d’autres signes comme des douleurs, des troubles digestifs (constipation et/ou de diarrhée, nausées), une perte d’appétit ou de poids.

Les prunes et les pruneaux

1/10
Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

Les fruits très riches en sorbitol et en fibres - comme les prunes et les pruneaux - favorisent la production de gaz.

Les fromages à pate molle

2/10
Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

Les fromages à pâte molle, contiennent beaucoup de lactose, un élément plus à digérer pour l'organisme. Les produits laitiers sont connus pour favoriser les flatulences surtout chez les personnes intolérantes. 

La viande rouge

3/10
Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

La viande rouge nécessite un temps de digestion plus long. De plus, plus un régime est riche en protéines, plus l'intestin produit des gaz. Ces éléments favorisent les flatulences.

Le pain

4/10
Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

Le pain riche en glucides et en fibres est susceptible d'entrainer des gaz intestinaux.

Les choux

5/10
Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

Choux de Bruxelles, brocolis, chou-fleur et tous les autres membres de la famille des crucifères augmente la production de gaz.

Une astuce pour diminuer cet effet est d'ajouter certaines épices (anis, gingembre, romarin, graine de fenouil) pendant la cuisson.

Les cerises

6/10
Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

Comme les prunes et les pruneaux, les cerises sont très riches en sucres et en fibre. Ce qui favorise l'apparition des pets.

Les céréales

7/10
Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

Les céréales comme le blé et le son peuvent occasionner des flatulences.

Les légumineuses

8/10
Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

Les légumineuses favorisent les gaz à cause du sucre et des celluloses dures qui les composent. Les faire tremper dans l'eau pendant au moins 4 heures avant de les cuire (sauf pour les lentilles et les pois cassés) permet de limiter leur effet sur le système digestif.

Les oignons

9/10
Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

Les oignons contiennent des composés soufrés qui se transforment en gaz lorsqu’ils se décomposent dans le système digestif. Par ailleurs ces éléments soufrés jouent un rôle dans la "mauvaise odeur" des pets.

Le sucre

10/10
Flatulences : 10 aliments à éviter pour les réduire

Le sucre qu'il soit naturel ou artificiel favorise les émissions de flatulences.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :