Foie : 5 astuces simples pour le protéger

Le foie est un organe essentiel. Il est crucial de s’assurer de sa bonne santé pour éviter les problèmes de santé. La rédaction e-santé partage 5 conseils pour le protéger.
Foie : 5 astuces simples pour le proteger

Le foie est l’organe le plus volumineux du corps. Chez un adulte, il mesure en moyenne 16 cm de haut et 28 cm de large pour 8 cm d’épaisseur. Son poids est plus ou moins de 1,5 kg.

Il joue un rôle essentiel dans la métabolisation des nutriments consommés (glucides et lipides) et la fabrication de la bile qui aide à digérer les graisses. Par ailleurs, il a pour tâche de détoxifier le sang des substances nocives pour l’organisme (alcool, médicaments, cholestérol…). L’organe produit aussi des protéines qui contribuent à la coagulation du sang.

Si seulement un quart de son volume est nécessaire pour assurer son bon fonctionnement, le foie est capable de se régénérer. De nouvelles cellules sont produites jusqu’à ce qu’il retrouve sa taille originelle. Toutefois, malgré cette capacité, il est important de prendre soin de son foie pour le préserver. 

Insuffisance hépatique : les signes que votre foie est malade

Si le foie a de grandes capacités, il n’est pas invincible. Il peut cesser de fonctionner correctement en raison d'une pathologie ou d’une substance qui l'endommage. Cela se traduit par :

  • Une sensation de fatigue ou de faiblesse : le patient se sent fatigué sans raison apparente.
  • Une jaunisse : la peau prend une teinte jaunâtre ainsi que le blanc des yeux (sclérotiques). C’est un des premiers signes d’un dysfonctionnement hépatique.
  • Une ascite : il s’agit d’un gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de liquide.
  • Des vertiges et des confusions : le mauvais fonctionnement du foie entraîne une accumulation des substances toxiques. Ces dernières provoquent une détérioration de la fonction cérébrale, appelée encéphalopathie hépatique.
  • Une haleine à l’odeur douceâtre et aigrelette.
  • Une tendance aux ecchymoses et aux saignements.
  • Des vomissements sanglants.
  • Du sang dans les selles.
  • Des nausées.
  • Une perte d’appétit.

Une insuffisance hépatique peut aussi bien se développer en quelques jours que sur plusieurs années. "À la fin, l’insuffisance hépatique devient mortelle, si elle n’est pas traitée ou si la maladie hépatique progresse. Même après traitement, l’insuffisance hépatique peut être irréversible. Certaines personnes décèdent à cause de l’insuffisance rénale. Certaines personnes développent un cancer du foie", précise la version en ligne du livre médical, le Manuel Merck.

Voici en images 5 moyens de préserver votre foie.

Limiter ou supprimer l’alcool

1/5
Foie : 5 astuces simples pour le protéger

L’alcool est l’un des pires ennemis du foie. Il peut lui provoquer des lésions ou une cirrhose.

"Le tissu cicatriciel bloque la circulation du sang dans le foie et ralentit la capacité du foie à traiter les nutriments, les hormones, les médicaments et les toxines naturelles (poisons)", prévient la Cleveland Clinic. "Il réduit également la production de protéines et d'autres substances fabriquées par le foie".

Manger équilibré

2/5
Foie : 5 astuces simples pour le protéger

La protection de votre foie passe par l’adoption d’un régime sain et équilibré. Il faut veiller à faire le plein de fibres et de protéines maigres. Limiter les apports en sucre et en gras. Boire beaucoup d'eau est également important, car "cela prévient la déshydratation et aide votre foie à mieux fonctionner", selon l'American Liver Foundation.

Faire des détox régulièrement

3/5
Foie : 5 astuces simples pour le protéger

Les excès alimentaires fatiguent le foie. Faire une cure détox peut aider l’organe à éliminer les substances nocives surabondantes et à se régénérer. Une des plus simples et des plus efficaces est la combinaison eau tiède jus de citron frais.

Éviter les toxines

4/5
Foie : 5 astuces simples pour le protéger

Les produits chimiques, les pesticides, les additifs, les aérosols… ces toxines peuvent endommager le foie, notamment lorsqu’elles s’accumulent avec le temps. Privilégiez ainsi les produits naturels et biologiques.

Surveillez votre poids

5/5
Foie : 5 astuces simples pour le protéger

Le surpoids augmente les risques de développer des pathologies hépatiques comme la stéatose hépatique non alcoolique, aussi appelée maladie du foie gras.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://bestlifeonline.com/fix-your-liver-news/
https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-du-foie-et-de-la-v%C3%A9sicule-biliaire/manifestations-cliniques-des-maladies-du-foie/insuffisance-h%C3%A9patique
https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/les-faits-en-bref-troubles-du-foie-et-de-la-v%C3%A9sicule-biliaire/manifestations-cliniques-des-maladies-du-foie/insuffisance-h%C3%A9patique