Faire l'amour sans préservatif

Publié le 08 Décembre 2018 par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé
Vous utilisez des préservatifs et avez envie de vous en passer. Dans quels cas pouvez-vous faire l’amour sans préservatif sans risque ? Quand faut-il absolument utiliser un préservatif ? 
PUB
© Adobe Stock

Le sexe sans préservatif, quels risques ?

PUB

En plus du risque de grossesse non désirée si le préservatif est l’unique moyen de contraception, avoir des rapports sexuels non protégés peut exposer au risque d’infections sexuellement transmissibles (IST): le VIH/SIDA bien sûr mais aussi les papillomavirus, l’herpès génital, la syphilis, l’hépatite B, la blennoragie gonococcique, les mycoplasmes, la trichomonase, et les Chlamydias, cette dernière infection sexuellement transmissible pouvant entraîner une stérilité chez la femme. A savoir : la présence d’IST augmente le risque de transmission du VIH en cas de rapport non protégé. Le nombre de cas déclarés d’IST a triplé en France entre 2012 et 2016. Se protéger est donc essentiel, que l’on soit jeune ou moins jeune.

PUB

Avec qui faire l’amour avec un préservatif ?

"Dès que vous avez un rapport sexuel avec une personne dont vous ignorez le statut sérologique. Il y a un risque quel que soit l’âge et pas seulement chez les jeunes" répond Nathalie Giraud-Desforges, sexothérapeute et thérapeute de couple. Toute personne active sexuellement peut, sans le savoir, être porteuse d'une infection sexuellement transmissible (IST) et contaminer son partenaire. "Mettre un préservatif c’est se protéger et protéger les autres" rappelle la sexologue. 

Source : Remerciements à Nathalie Giraud-Desforges, Sexothérapeute, Thérapeute de couple, Animatrice de stages Tantra, Fondatrice de Piment Rose