En Inde, un garçon de 7 ans se fait enlever 526 dents

Publié le 01 Août 2019 à 16h30 par Louise Ballongue, journaliste santé
En Inde, des médecins ont retiré 526 dents de la mâchoire d’un jeune garçon de 7 ans. Une tumeur serait à l’origine de ce phénomène rarissime.
© Istock

Du jamais vu. C’est ce que se sont dit les médecins en découvrant 526 dents dans la bouche de Ravindranath, un jeune indien de 7 ans. Les médias locaux, présents au moment des faits, ont relaté cet événement hors du commun.

Des dents de toutes les tailles

Cela faisait quelques années que les parents du jeune Ravindranath avaient remarqué la mâchoire légèrement enflée de leur enfant. Pourtant, ils ne s’attendaient pas en l’emmenant ce jour-ci à l'hôpital que leur fils était atteint d’une tumeur rarissime.

Les médecins ont découvert l’anomalie en passant l’enfant aux rayons-X. Une sorte de "poche", qui contenait 526 dents, se trouvait dans la bouche de l'enfant.

Il s’agirait d'une tumeur rare, possiblement due à la génétique, l’environnement ou encore aux radiations téléphoniques selon certains experts. Mais des études plus approfondies nécessitent d’être menées. Les excroissances étaient toutes de tailles différentes : elles variaient de 0,1 mm à 15 mm.

Une opération de 5 heures

Suite à la découverte de ces 526 dents, la décision est prise d'opérer l’enfant à l'hôpital de Chennai.

"Durant l’anesthésie générale, nous avons remarqué une sorte de “poche” dans la mâchoire", affirme le Dr Senthilnathan, qui a dirigé l’opération. Celle-ci, qui pesait environ 200 g, a été soigneusement enlevée. Quant aux dents, elles "ressemblaient à des perles dans une huître. Même la plus petite pièce avait une couronne, une racine et un revêtement émaillé comme une vraie dent”, a affirmé l’un des chirurgiens.

Les dents originales du petit garçon lui ont été laissées pour qu'il puisse continuer à s’alimenter normalement. Ravindranath en a désormais 21, ce qui est proche de la moyenne des enfants de son âge. À l’âge adulte, il devrait en avoir 32 comme tout le monde.

L’équipe a annoncé que le petit patient n’aurait pas besoin de chirurgie de reconstruction de la mâchoire. Toutefois, elle n’a pas précisé le type de tumeur que le garçon avait.

D’autres cas dans le monde

Un cas similaire au jeune indien avait déjà été détecté en 2014, lorsqu’un adolescent de 17 ans s’était fait enlever 232 dents.

En 2014, des médecins du Maryland (États-Unis) avaient découvert dans le cerveau d’un nourrisson de nombreuses dents. Plus exactement, ils ont vu qu'une tumeur de quatre centimètres de diamètre s'était développée à proximité de son hypophyse (glande située dans la partie inférieure du crâne).

Au cœur de la tumeur, de petits éléments denses, constitués de calcium, semblaient s'être formés. L'intervention chirurgicale destinée à extraire la tumeur a révélé que ces masses étaient des dents entièrement formées.

Appelées les "craniopharyngiomes", ces tumeurs rares se développent à proximité de l'hypophyse, essentiellement chez l’enfant.

Non cancéreuses, elles peuvent être de dimension très variables. Elles ont la particularité d'être assez denses et - dans la forme qui se développe chez l'enfant - d'incorporer des fragments de kératine, des cristaux de cholestérol et du calcium. On parle alors de craniopharyngiome adamantinomeux (qui signifie "pierre dure" ou "diamant").

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : "Indian boy, seven, has 526 'TEETH' removed from his mouth 'after his parents took him to hospital with a swollen jaw", Daily Mail, 31 juillet 2019. 
"Des dents se développent dans une tumeur cérébrale", Allodocteurs.fr, 3 mars 2014. 
La rédaction vous recommande sur Amazon :