Dent qui se déchausse : comment soigner la parodontite

La parodontite est une pathologie qui a un retentissement direct sur la santé des dents. En effet, cette affection des gencives est responsable des dents qui se déchaussent et de saignements de bouche. C’est donc une pathologie sérieuse qu’il ne faut pas négliger. Mais comment se soigne la parodontite ?
© Istock

Parodontite et dents qui se déchaussent

Les dents sont fixées dans l’os maxillaire (supérieur ou inférieur) et sont maintenues par le parodonte, c’est-à-dire par l’os lui-même, la gencive et des ligaments. Comme son nom l’indique, une parodontite est une inflammation (-ite) de ce parodonte. Elle est due à des bactéries qui se sont développées entre les dents et la gencive en raison d’une hygiène bucco-dentaire insuffisante. Ces bactéries, mélangées à des débris alimentaires et à de la salive, constituent la plaque dentaire qui génère des toxines et entraîne cette inflammation. La parodontite se traduit par un gonflement des gencives et, à terme, l’os va se déminéraliser et les dents vont finir par se déchausser.

Prévenir la parodontite

La prévention de la parodontite est essentielle et elle passe par le respect d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Pour préserver la santé de vos dents, il faut les brosser régulièrement, c'est-à-dire après les repas et en tout cas deux fois par jour. Mais prévenir la parodontite c’est aussi savoir identifier rapidement ses symptômes. Le plus significatif d’entre eux est le saignement de la gencive au moment du brossage de dent. Il faut également prêter attention à l’impression d’avoir des dents plus longues (cela est dû au fait que la racine dentaire devient apparente) et à une sensibilité au chaud, au froid et au sucre. Il ne faut donc pas négliger ces éléments qui peuvent être révélateurs d’une parodontite en cours et, si vous réagissez suffisamment vite, vous pourrez vous éviter bien des désagréments. Réagir rapidement consiste à se rendre chez son dentiste pour lui faire part de vos symptômes et surtout à vous brosser les dents (trois fois par jour au lieu de deux en cas de parodontite installée) avec une brosse à dents souple. Le brossage doit être soigneux avec pour objectif de bien nettoyer les espaces interdentaires ; l’utilisation de fil dentaire (ou de brossettes interdentaires) étant également fortement recommandée.

Soigner une parodontite installée

Si vous souffrez déjà de parodontite, seul un dentiste pourra vous soigner. L’objectif est d’éliminer le tartre et les bactéries qui sont responsables de l’inflammation. Pour cela, le dentiste commencera par procéder à un détartrage qui devra être effectué jusque sous la gencive et sur la racine des dents (débridement) avant de nettoyer et de désinfecter la zone (un laser peut être utilisé). Des visites régulières devront ensuite être réalisées pour obtenir une guérison complète. En revanche, si la parodontite est trop avancée, c’est vers une intervention chirurgicale qu’il faudra se tourner, seule solution pour éviter le déchaussement complet des dents. Toutefois, il s’agit d’opérations lourdes et coûteuses qu’il est préférable de s’épargner en prenant soin de ses dents au quotidien.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :