3 symptômes de tumeur au cerveau

Publié le 18 Septembre 2018 par La Rédaction E-Santé
Le développement d’une tumeur au cerveau peut engendrer des symptômes particulièrement hétérogènes - épilepsie, migraine, nausée… - en fonction de la région cérébrale impactée. Voici les principaux signes cliniques qui doivent vous alerter.
PUB
© Istock

Les céphalées, un signe parmi les plus fréquents de la tumeur au cerveau

S’il y a bien un symptôme que l’on retrouve fréquemment dans le tableau clinique des cancers cérébraux, ce sont bien les maux de tête. Généralement, ils sont à l’origine d’intenses douleurs. Les céphalées sont principalement causées par une augmentation de la pression intracrânienne induite par la masse tumorale. En cas de migraines récurrentes et à prédominance matinale (position couchée), il est conseillé de consulter son médecin.

PUB

Les troubles neurologiques induits parune tumeur au cerveau

Le développement d’une tumeur au cerveau va nécessairement altérer le fonctionnement neuronal habituel. De ce fait, l’activité électrique du cerveau va s’en trouver totalement déstabilisée. Il n’est pas rare que les patients présentent des épisodes convulsifs plus ou moins importants. A terme, des lésions cérébrales peuvent se produire et toucher d’autres fonctions cérébrales telles que la parole, le langage ou encore la mémoire. Les fonctions motrices vont également être touchées progressivement.

PUB

Les troubles comportementaux secondaires àune tumeur au cerveau

Une tumeur cérébrale localisée au niveau du lobe frontal peut avoir une incidence directe sur le comportement d’un individu. C’est, en effet, à partir de cette région du cerveau que la personnalité est contrôlée. Confusion mentale, agressivité, incohérences, changement de personnalité… Les troubles du comportement peuvent revêtir de multiples formes.

La rédaction vous recommande sur Amazon :