Cuisinez des plantes sauvages !

Publié par Elise Dubuisson, journaliste santé. le Mercredi 14 Août 2013 : 17h10
Mis à jour le Lundi 19 Août 2013 : 16h48

Qui a dit qu'il fallait absolument se mettre au jardinage pour cuisiner sa propre récolte ?

Une promenade en forêt ou même un coup d'œil au fond de votre jardin, peut suffire.

Zoom sur les plantes sauvages comestibles !

PUB

On ne mange pas ce qu'on ne connaît pas !

Règle n°1 de la cuisine des plantes sauvages : ne pas manger les plantes qu'on ne (re)connaît pas.

C'est le meilleur moyen de s'intoxiquer. Avant de partir en promenade, apprenez à reconnaître quelques plantes de la région et contentez-vous de cueillir celles-là.

PUB
PUB

Où récolter les plantes sauvages ?

Evitez les zones polluées comme les bordures de routes ainsi que les abords d'usine et des champs traités aux pesticides. Notez qu'il est interdit de cueillir des plantes sur les propriétés privées sans l'accord du propriétaire. Dans les réserves naturelles aussi, il est strictement interdit de prélever des plantes.

Le kit de récolte des plantes sauvages

Avant une cueillette de plantes en forêt, munissez-vous…

  • d'un livre de référence qui vous aidera à identifier les plantes,
  • d'un sac en tissu ou un panier,
  • d'un couteau pour couper les plantes plutôt que de les arracher.

A la maison, lavez bien votre récolte à l'eau claire et à l'eau vinaigrée.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Elise Dubuisson, journaliste santé. le Mercredi 14 Août 2013 : 17h10
Mis à jour le Lundi 19 Août 2013 : 16h48
Source : "L'appel gourmand de la forêt", Linda Louis. Editions La plage.
PUB
PUB
A lire aussi
Plus d'articles