Bougez : c'est bon pour la ligne !

© Adobe Stock

Pas le temps, pas envie, pas en forme : tous les prétextes sont bons pour ne pas faire de sport. Et c'est dommage, d'autant plus que pour profiter de ses bienfaits, il n'est pas indispensable de se lancer dans une suite d'activités effrénées. Il suffit de travailler son corps régulièrement tout en se faisant plaisir. Si vous n'êtes pas motivée, faites du sport en couple ou avec une amie, c'est plus stimulant.

PUB

Sport : bon pour le coeur et les os

L'exercice physique est bénéfique tant pour la santé que pour la ligne. Il protège des maladies cardiovasculaires et du diabète, renforce la solidité des os et apporte un bien-être physique et mental.De plus, le sport développe la masse musculaire et plus on est musclé, plus on brûle de calories même au repos. En effet, ce n'est pas tant au moment de l'effort que l'on dépense des calories que dans les heures qui suivent.Au lieu de vous acquitter de votre capital sport de la semaine en une seule traite, savourez-le par petites étapes : mieux vaut cinq à dix minutes de gym tous les jours qu'une heure par semaine.

PUB
PUB

L'endurance pour perdre du gras

Sachez que pour perdre du gras, mieux vaut travailler en endurance car quand on fait des efforts courts et violents, le corps utilise d'abord les sucres. Ce n'est qu'au delà de trente minutes que les muscles puisent dans les graisses de réserve. Si vous n'êtes pas une sportive dans l'âme, vous pouvez quand même pratiquer une heure de marche par jour. Le vélo et la natation sont également recommandés car ils ne sont pas trop agressifs pour les articulations. La pratique d'un sport est encore plus importante après que pendant un régime car si vous n'augmentez pas vos dépenses physiques, votre corps habitué à un métabolisme au ralenti ne brûlera pas le surplus de calories. Respectez néanmoins certaines règles d'or : si vous êtes novice, prenez des cours et si vous manquez d'entraînement, fuyez les activités violentes et la compétition. Par ailleurs, échauffez-vous toujours avant l'effort, ne forcez jamais et arrêtez-vous en cas de fatigue ou de douleur, même légère, buvez de l'eau avant, pendant et après, et ne vous dépensez jamais le ventre creux ou trop plein.

Publié le 08 Octobre 2005
Auteur(s) : Genovefa Etienne, journaliste santé