Boire de l'eau, c'est vital !
Sommaire

5) Sportifs : de l'eau oui, mais pas trop

Lors de la pratique d'un sport intensif, la recommandation populaire de boire beaucoup, voire au-delà de la sensation de soif, n'est pas scientifiquement justifiée et peut même provoquer des décès, la surhydratation du sportif menant à la mort par encéphalopathie hyponatrémique. Et oui, ça existe ! Ne vous fiez pas non plus au principe suggérant que « les besoins en liquide sont universels quels que soient les athlètes et les sports pratiqués ». En somme, méfiez-vous des dangers d'une surconsommation de liquide avant, pendant et après l'exercice. C'est inutile et risqué. Ne vous laissez pas influencer par les marchants de boissons pour sportifs. Le meilleur des conseils reste de boire selon sa soif !

6) Et attention à vos dents !

Les boissons hyperglucidiques conviennent bien à l'effort, mais elles entraînent des répercutions sur les dents (caries et déminéralisation). Respectez ces quelques précautions :

  • après et même pendant l'effort, rincez-vous la bouche à l'eau claire si vous avez consommé des boissons ou des aliments énergétiques ;
  • utilisez un bidon à embout, style cycliste, pour envoyer le liquide directement au fond du palais et limiter le contact avec les dents ;
  • préférez les boissons énergétiques indiquant des formules « anticaries » ;
  • à table, buvez de l'eau et lavez-vous les dents après chaque repas ;
  • faites-vous détartrer les dents tous les 6 mois à un an, car toute infection née dans la dent peut voyager dans l'organisme et provoquer par exemple, des tendinites ;
  • Soignez toutes caries naissantes.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :