8 causes responsables de règles abondantes

L'adénomyose

L’adénomyose est une pathologie utérine bénigne. Elle correspond à une infiltration des cellules de l’endomètre  (muqueuse utérine) dans le muscle de la paroi utérine (myomètre). C’est la cause la plus fréquente de règles très abondantes et longues chez les femmes de 40-50 ans. Le traitement dépend de la volonté ou non de garder la possibilité d’une grossesse. "Si la femme veut garder la possibilité d’une grossesse, des médicaments anti-hémorragiques sont efficaces 1 fois sur 2 sur les saignements et la mise en place d’un dispositif intra-utérin (stérilet) avec de la progestérone est efficace 2 fois sur 3. Lorsqu’il n’y a plus de désir de grossesse, le traitement consiste en la destruction de l’endomètre. Lorsque les infiltrations dans la paroi de l’utérus sont très importantes et entraînent douleurs et saignements, l’utérus peut être retiré" explique le Pr Fernandez.

PUB
PUB

Un dérèglement hormonal

Les désordres de l’ovulation sont une autre cause de règles abondantes. Le syndrome des ovaires polykystiques est fréquent car il touche une femme sur cinq en âge de procréer. "Les femmes qui ont un syndrome des ovaires polykystiques ont plein de folllicules sur les ovaires et ovulent peu. Leur endomètre est épaissi du fait de leur fort taux d’œstrogènes" informe le Pr Fernandez. Une des conséquences est des règles abondantes La solution pour ces femmes ? La prise de la pilule.

Source : Remerciements au Pr Hervé Fernandez, Chef de service de la maternité du Kremlin-Bicêtre.
La rédaction vous recommande sur Amazon :