Stérilet en cuivre : l'impact sur les règles

© Istock
Le stérilet en cuivre, appelé DIU en cuivre, est un moyen de contraception simple à poser, peu contraignant pour la femme. En effet, contrairement au stérilet hormonal, il ne va pas beaucoup modifier les cycles ni la libido ni provoquer de sécheresse vaginale. Le stérilet en cuivre peut par contre avoir un impact sur les règles.
Publicité

Stérilet en cuivre : principe de fonctionnement

Le stérilet en cuivre est un mode de contraception en forme de T, placé dans la cavité utérine par le gynécologue. Un fil dépasse de l’orifice utérin, afin de permettre le retrait à terme. Il génère une inflammation chronique de la muqueuse utérine, laquelle ne permettra pas à la nidation de se dérouler. Il empêche donc une potentielle grossesse. Il est posé pour trois à cinq ans.

Publicité
Publicité

Stérilet en cuivre et modification des règles

La pose d’un stérilet en cuivre peut avoir un impact sur la durée et le flux des règles, en raison de l’inflammation de la muqueuse de l’utérus qu’il génère. Ainsi, un à deux jours avant les règles, il provoque souvent de petits saignements de couleur sombre, marron ou brune. Puis les règles se déclenchent, généralement plus abondantes et plus longues. Ces modifications disparaissent généralement dans les six mois qui suivent la pose du stérilet au cuivre. Mais chez certaines femmes, ces saignements peuvent perdurer et provoquer de la fatigue, une anémie, une chute de cheveux et des vertiges. Il convient donc de faire une prise de sang pour vérifier le taux de fer de la femme qui porte un DIU en cuivre et prescrire une supplémentation en fer si nécessaire.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 03 Août 2018 : 13h00