5 aliments qui accélèrent le vieillissement

Pour rester en forme, une des premières choses à surveiller est votre assiette. Et cela, pas uniquement, en raison des kilos en trop qui pourraient en découler. Certains aliments accélèrent le vieillissement de l'organisme.

Faire attention à ce que l’on mange ne permet pas uniquement de garder la ligne, cela permet de rester en bonne santé et vieillir avec grâce. Interrogée par le journal russe Argoumenty i Fakty, la diététicienne Tamara Prountseva a mis en garde contre les aliments qui donnent un coup de vieux à l'organisme.

Attentions aux additifs

Lorsqu’on souhaite préserver sa santé et sa jeunesse, il faut se méfier des additifs alimentaires. Ces produits naturels ou de synthèse sont généralement ajoutés dans certaines nourritures pour améliorer leur conservation, leur goût ou leur apparence. Ils ne sont pas considérés dangereux par les autorités si le dosage quotidien est respecté. Toutefois, de nombreux scientifiques s’alarment des effets nocifs  possibles d’une surconsommation. En effet, plusieurs colorants ont été identifiés comme allergènes et/ou cancérigènes (E102, E110, E122, E123, E124, E127, E129, E151, E 214 à E 219, E 249 à E 251, E310, E320, E950, E951...).

La diététicienne Tamara Prountseva, fait partie des professionnels de la santé qui appellent à se méfier de ces éléments. Elle assure dans l'hebdomadaire russe "certains produits sont responsables d’un vieillissement prématuré". Et pour elle, ce sont les principaux éléments à bannir. Pour éviter d’éprouver son organisme, l’experte recommande ainsi d’éviter les produits industriels transformés contenant plus de 5 additifs : colorants, arômes, conservateurs, agents épaississants, exhausteurs de goûts…

Elle précise : "les aliments transformés peuvent neutraliser les glucides complexes".  Or ces derniers, constitués de plusieurs glucoses réunis en une longue chaîne, sont absorbés moins rapidement par l’organisme et régularisent le taux de glucose dans le sang. Ils évitent entre autre le grignotage, et toutes les pathologies associées à l’excès de sucre et de gras.  

Comme les aliments faisant la part belle aux additifs ne sont pas toujours faciles à repérer, elle a dressé la liste des plats et snacks industriels qu’il faut s’abstenir de consommer, surtout en grande quantité. Ils sont présentés en détail dans notre diaporama.

Lutter contre le vieillissement : les aliments à privilégier

Pour ne pas vieillir prématurément, il faut faire attention à son alimentation et privilégier les fruits et légumes frais. Le Dr Viguier, spécialiste en biologie de la nutrition, avait rappelé dans un précédent article d’Esanté sur les astuces pour bien vieillir : "l'alimentation santé, adaptée au bien vieillir, devrait se répartir entre 30% d'aliments acidifiants et 70% d'aliments alcalinisants pour respecter l'équilibre acide-base”, stipule le Dr Viguier. Il faut donc privilégier les aliments qui apportent des fibres, des vitamines et des antioxydants, des aromates et des épices. Il ne faut pas hésiter de faire le pleins de légumes verts : poireaux, épinards, choux, brocolis, courgettes… La ration de légumes recommandée par jour est entre 400 et 500 grammes. 

Les fruits secs (figues sèches, pruneau, abricots secs, etc.) et oléagineux (noix, noisettes, amandes, noix de pécan, etc.) sont également des atouts nutritifs importants pour rester bonne santé.

La diététicienne russe recommande de son côté de privilégier le pain et les céréales complètes ainsi que les pâtes de blé dur lors de la composition de son menu.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Ces aliments accélèrent le vieillissement, selon une diététicienne, Sputnik, 28 juin 2020