Troubles digestifs pendant la grossesse ? Essayez l'acupuncture !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 29 Juin 2009 : 02h00
-A +A
Les inconforts digestifs, voire les douleurs : ballonnements, gaz, pesanteur, remontées acides et autres problèmes de digestion sont très fréquents chez les femmes enceintes. Si ces troubles n'ont pas de répercussions sur la grossesse, ils n'en demeurent pas moins désagréables et incommodants. Comment luter contre ces maux durant cette période délicate ? Et si l'acupuncture se révélait efficace ?

Comment traiter les désordres digestifs chez les femmes enceintes ?

Pendant la grossesse, la consigne est très claire : on ne prend aucun médicament sans l'avis de son médecin, même en cas de simples problèmes digestifs.

Le traitement de première intention recommandé par le médecin repose sur des conseils diététiques. Il est important de les respecter car même si les problèmes digestifs sont bénins, ils peuvent empêcher une femme enceinte de s'alimenter normalement et interférer avec son sommeil. Si les recommandations diététiques ne sont pas suffisantes pour atténuer les troubles, le médecin peut être amené à prescrire certains médicaments antiacides.

L'acupuncture, efficace contre les dyspepsies

Il existe cependant une autre alternative, non médicamenteuse : l'acupuncture.

L'efficacité de cette méthode douce vient d'être démontrée à partir d'une population de 30 femmes enceintes (15 à 30 semaines de grossesse) présentant des troubles digestifs. Une dizaine d'entre elles ont bénéficié d'un traitement classique (avec médicaments antiacides), tandis qu'une vingtaine a reçu un traitement par acupuncture traditionnelle (1) à raison d'une à deux séances hebdomadaires pendant 8 semaines. L'intensité des symptômes ressentis a été cotée sur une échelle de 1 à 10 par chaque femme.

En fin d'expérimentation, l'intensité des brûlures gastriques (le symptôme le plus fréquent) a été réduite de moitié chez 75% des femmes sous acupuncture, contre 44% parmi les femmes ayant bénéficié de la prise en charge classique.

L'acupuncture exerce également un effet favorable sur les autres symptômes, ainsi que sur l'appétit et sur la qualité du sommeil.

Enfin, l'acupuncture n'a pas entraîné d'effets secondaires importants et n'a pas eu de répercussions sur le terme de la grossesse ni sur le poids de naissance.

En conclusion, l'acupuncture est une alternative très intéressante au cours de la grossesse contre les troubles digestifs. Cette méthode est plus efficace qu'un traitement conventionnel et sans risque d'effets indésirables.

(1) En moyenne 12 aiguilles laissées en place 25 minutes. Points les plus utilisés : L14 (mains), PC6 (avant-bras), CV12, ST21, LR13 (abdomen), ST36 (jambes), SP4, ST44 (pieds).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 29 Juin 2009 : 02h00
Source : Joao Bosco et coll., Acupunct. Med., mai 2009, édition accélérée en ligne.
A lire aussi
Nausées et vomissements de la grossesse Publié le 31/05/2001 - 00h00

Les nausées et les vomissements de la grossesse sont caractérisés par un trouble de l'appétit et un dégoût pour la nourriture. Typiquement, ils apparaissent dès la quatrième semaine de gestation et diminuent graduellement vers la fin du premier trimestre. Ce phénomène touche au moins la...

Pour tous ceux qui prennent du Spasfon® Publié le 12/06/2006 - 00h00

Quarante ans après sa mise au point, le Spasfon® est toujours utilisé par des millions de personnes. Principalement employé pour soulager les troubles intestinaux, ce médicament permet d'atténuer les douleurs abdominales, les ballonnements, les diarrhées ou la constipation. Le point sur ce...

Comparatif des médicaments " amaigrissants " Publié le 05/03/2003 - 00h00

Depuis le retrait du marché des coupe-faim, il reste peu de médicaments destinés à aider les obèses à perdre du poids. L'orlistat et la sibutramine sont les deux médicaments aujourd'hui disponibles pour la prise en charge médicalisée de certains patients.

Herpès génital : des symptômes à reconnaître Publié le 31/07/2006 - 00h00

Dû à un virus sexuellement transmissible extrêmement contagieux, l'herpès génital touche près de 20% des adultes. Reconnaître les symptômes permet de bénéficier rapidement d'un traitement efficace et de limiter la transmission du virus de l'herpès génital.

Plus d'articles