Tout savoir sur la hernie hiatale

Tout savoir sur la hernie hiatale

La hernie hiatale, qui désigne une situation anormale d’une partie de l’estomac, est une affection fréquente, le plus souvent bénigne et non douloureuse. En cas de symptômes, il s’agit d’un reflux gastro-oesophagien, avec remontées acides et brûlures d’estomac. Attention toutefois, quelques formes rares de hernie hiatale peuvent nécessiter une intervention chirurgicale en urgence…

Qu’est-ce qu’une hernie hiatale ?

L’œsophage traverse le diaphragme par une ouverture appelée hiatus œsophagien, puis communique avec l’estomac, lequel se situe dans l’abdomen, juste sous le diaphragme. Il arrive que l’estomac remonte vers le haut à travers le diaphragme, c’est la hernie hiatale. Une partie de l’estomac fait donc saillie au-dessus du diaphragme. Cette position anormale d’une partie de l’estomac peut parfois entraîner des symptômes, notamment un reflux gastro-oesophagien.

On distingue la hernie hiatale par glissement (une partie de l’estomac remonte par le hiatus oesophagien, repoussant l’œsophage vers le haut), de la hernie hiatale para-oesophagienne (une partie de l’estomac traverse le diaphragme à un autre endroit et se retrouve donc située à côté de l’œsophage).

Quelles sont les causes de l'hernie hiatale ?

Les causes d’une hernie hiatale restent souvent inconnues. Il peut s’agir d’une faiblesse congénitale de la paroi du diaphragme, d’une blessure à l’abdomen, d’une augmentation de la pression dans l’abdomen provoquée par une grossesse et l’accouchement ou par des efforts lors de quintes de toux et de la défécation. D’autres acteurs sont favorisants comme le tabagisme, la constipation chronique et le surpoids. L’âge également augmente le risque d’apparition d’une hernie hiatale. Ainsi, on estime que plus de 60%  des personnes de plus de 60 ans sont concernées par la hernie hiatale par glissement. Mais dans la majeure partie des cas, la taille de la hernie hiatale par glissement est très faible et presque toujours asymptomatique.

Article publié par Isabelle Eustache le 22/04/2011
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Sources : Centre Duke, Encyclopédie pratique de la nouvelle médecine, Editions Robert Laffont; Le Manuel Merck, Editions Larousse.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Publi information
Remontées acides accompagnées de toux, de mauvaise haleine et de troubles du sommeil : faut-il s'en préoccuper ?

E-docteur vous aide à identifier les causes probables de vos symptômes, à évaluer le niveau d'urgence et vous fait bénéficier de conseils personnalisés. C'est gratuit et anonyme.
                                                                                                                                       Accédez à e-docteur

en savoir plus