Toujours plus d’allergies alimentaires…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 23 Septembre 2011 : 11h25
Mis à jour le Lundi 10 Octobre 2011 : 10h20

La fréquence des allergies alimentaires a doublé en cinq ans. Comment explique-t-on cette progression des allergies alimentaires, lesquelles touchent le plus souvent les jeunes enfants ?

© getty

L’allergie alimentaire a fortement progressé

On compte en France 3-4% d’allergiques alimentaires, soit plus de 2 millions de personnes. Les enfants sont 3 fois plus touchés que les adultes (6 à 8%), l’allergie alimentaire survenant souvent dès les premiers mois de la vie, avec une fréquence maximale entre 1 et 3 ans.

Attention, une allergie alimentaire peut en cacher une autre et provoquer une autre allergie.

Comment expliquer la progression des allergies alimentaires ?

Chez les personnes hypersensibles, la rencontre avec certains allergènes déclenche une réaction exagérée des défenses immunitaires, à l’origine de symptômesallergiques plus ou moins intenses (digestifs, cutanés) et reconnaissables. En effet, si les signes se manifestent en général rapidement après le contact avec l’allergène, de quelques minutes à 4 heures, il est aussi souvent délicat de les reconnaître. En revanche, parfois la simple odeur de l’aliment ou le contact sur la peau avec l’aliment ou des cosmétiques contenant des protéines alimentaires peuvent déclencher la réaction allergique.

Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer la très forte progression des allergies alimentaires à commencer par la diversification de notre alimentation.

  • Une diversification alimentaire trop précoce chez les jeunes enfants : les aliments ne doivent pas être introduits avant l’âge de 6 mois, ni de façon trop brusque, mais les uns après les autres de façon très progressive.
  • Une diversité croissante des aliments : avec les nouveaux aliments (épices, condiments, fruits exotiques), les allergènes sont de plus en plus nombreux, multipliant les risques de rencontre et de réactions allergiques.
  • L’évolution des techniques de l’industrie agroalimentaire (nouveaux procédés de fabrication, nouveaux ingrédients…), contribue également à multiplier les nouveaux allergènes.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 23 Septembre 2011 : 11h25
Mis à jour le Lundi 10 Octobre 2011 : 10h20
Source : Asthme & Allergies, http://asthme-allergies.org ;  www.allergienet.com.
A lire aussi
Pourquoi les allergies alimentaires sont-elles en hausse ?Publié le 09/03/2009 - 00h00

En l'espace de 5 ans, les allergies alimentaires ont doublé. En 2008, la France comptait plus de 2 millions de personnes victimes d'allergie alimentaire. Les enfants sont particulièrement touchés, trois fois plus que les adultes. Comment expliquer une telle progression récente des allergies...

Allergie grave : l’anaphylaxie, une urgence vitale trop méconnuePublié le 31/10/2016 - 11h09

Les allergies alimentaires ou aux pollens, de plus en plus fréquentes, sont fortement médiatisées. Au point -revers de la médaille- d’être banalisées. Or les réactions allergiques graves ou « anaphylaxies » sont, elles aussi, plus courantes et trop méconnues alors qu’elles engagent...

Allergies alimentaires, une autre assiettePublié le 29/01/2007 - 00h00

Les allergies alimentaires, quatrième problème de santé publique mondial, touchent, en France, près de 4% des adultes et 8% des enfants. Tous les aliments sont susceptibles de provoquer une allergie. Comment manger sans causer de réactions secondaires, allant d'une petite rougeur à une...

Forte progression des allergies alimentairesPublié le 02/01/2001 - 00h00

Les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes, en raison de la diversification de notre alimentation. Du simple picotement buccal au redoutable choc anaphylactique, en passant par l'eczéma ou la crise d'asthme, l'allergie alimentaire peut prendre des formes très diverses. La mise en...

Plus d'articles