Rosacée : une maladie de peau qui gâche la vie

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 13 Mars 2006 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 17 Mars 2016 : 18h29
La rosacée est une maladie de la peau fréquente qui touche près de 10% de la population active. Principalement caractérisée par des rougeurs du visage et de petits vaisseaux apparents, la rosacée n'est pas attribuable à l'alcoolisme, contrairement à une idée répandue. Elle exerce un impact considérable sur la qualité de vie tant sociale, professionnelle que familiale.
PUB

La rosacée se manifeste par des rougeurs et des vaisseaux apparents

La rosacée est une maladie à point de départ vasculaire. Elle se manifeste par des rougeurs au niveau des joues, du nez, du menton ou du front, par une sensation de picotement dans les yeux, par la dilatation de petits vaisseaux sanguins sur la surface de la peau et des boutons inflammatoires. Environ 10% de la population active est touchée par la rosacée, principalement des femmes, mais les hommes en sont, eux aussi, victimes, et chez ces derniers, l'évolution est souvent plus sévère.

PUB

La rosacée n'a rien à voir avec l'alcoolisme !

Attention, la rosacée n'est pas attribuable à l'alcoolisme ni à une mauvaise hygiène. Mais les idées reçues ont la vie dure, à tel point qu'hommes ou femmes atteints de rosacée craignent d'être pris pour des alcooliques.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 13 Mars 2006 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 17 Mars 2016 : 18h29
Source : Communiqué de presse Enquête Rosacée - France, menée auprès d'une centaine de patients, par des dermatologues, à l'initiative du groupe thématique Laser, de la Société Française de Dermatologie et du CRIR (Comité de recherche et d'information sur la rosacée), décembre 2005.
A lire aussi
Rosacée, ôtez-moi ces rougeurs sur le visage !Publié le 05/02/2007 - 00h00

La rosacée est une maladie qui se traduit par des rougeurs plus ou moins intenses sur le visage. Les personnes qui souffrent de cette affection inesthétique doivent savoir que des traitements existent. Quant aux autres, il faut les informer que ces rougeurs et autres petits vaisseaux dilatés ne...

Rosacée : diagnostic tardifPublié le 07/01/2008 - 00h00

En fonction de sa sévérité, la rosacée se décline en différents stades. Or on constate que les personnes atteintes de rosacée ne consultent leur médecin que lorsque leur maladie a atteint un stade avancé, et ce, malgré le préjudice esthétique parfois très important dès le stade 1 ou 2.

Couperose : le rouge est mis Publié le 19/11/2001 - 00h00

La couperose est une affection dermatologique bénigne qui correspond à une dilatation des petits vaisseaux sous-cutanés du visage et provoque des rougeurs disgracieuses. Ceux qui en sont atteints le savent bien, le moindre changement de température, la moindre absorption d'alcool font monter le...

CouperosePublié le 06/09/2001 - 00h00

La couperose fait référence aux lignes rouges ou violacées (le terme médical est télangiectasies), mesurant de 0,1 mm à 1,5 mm, qui sillonnent le visage de certaines personnes, résultat de la dilatation permanente de petits vaisseaux sanguins.

Plus d'articles