Quelles plantes contre les infections urinaires ?

Quelles plantes contre les infections urinaires ?

L'infection urinaire a la fâcheuse tendance de réapparaître régulièrement.

Pour mettre fin à ce processus de récidives, provoquant douleurs et brûlures, certaines plantes sont utiles, à commencer par la canneberge et l'échinacée, mais il existe d'autres plantes contre les infections urinaires...

Contre les infections urinaires : la canneberge

Cette baie rouge a la propriété d'acidifier les urines, ce qui n'est pas favorable au développement des bactéries à l'origine de l'infection urinaire.

Mais la canneberge inhibe aussi l'adhésion des bactéries sur les parois de l'urètre et de la vessie.

On trouve de la canneberge sous forme de jus de fruits (même en supermarché). Évitez les cocktails, auxquels du sucre a généralement été ajouté, et préférez le jus pur de canneberge.

La dose quotidienne contre les infections urinaires peut aller de 250 à 500 ml.

Sinon, vous pouvez recourir à de la canneberge sous forme de complément alimentaire (gélules essentiellement).

 

Contre les infections urinaires : l'échinacée

Cette plante originaire d'Amérique du Nord a des propriétés immunostimulantes qui aident à combattre les infections urinaires. À ce titre, l'échinacée aide également à combattre le rhume et la grippe.

Cette plante existe sous forme de complément alimentaire (gélules), mais on peut aussi l'utiliser en infusion : 1 g de racines ou de feuilles séchées dans une tasse d'eau bouillante. Infusez 10 minutes. Une à six tasses par jour.

Mis à jour par Isabelle Eustache le 16/10/2012
Créé initialement par Isabelle Eustache le 13/12/2009

Sources : Stothers L., Can J Urol. 2002 Jun;9(3):1558-62 ; Le Quotidien du Médecin, 6 mars 2009.

Cet article fait partie du dossier Quelles plantes utiliser pour sa santé ?

Trouvez-vous cet article intéressant ?