Pour maigrir, prenez les transports en commun !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 25 Août 2014 : 14h01
Mis à jour le Lundi 25 Août 2014 : 14h51

On s’en doutait, une étude scientifique le confirme : les personnes qui utilisent les transports en commun brûlent plus de calories que celles qui prennent leur voiture…

© getty

3 kg en moins avec les transports en commun

Au cours de cette étude, les chercheurs ont tout simplement calculé l’Indice de masse corporelle (IMC) de 7534 travailleurs londoniens. Parmi eux, 77 % déclaraient se rendre sur leur lieu de travail en voiture, 10 % en métro et 15,5 % en vélo ou à pied.

Résultat : l’IMC des conducteurs quotidiens est supérieur à celui de ceux qui recourent aux transports en commun ou au vélo. Ils ont en moyenne un poids supérieur de 3 kg pour les hommes et de 2,5 kg pour les femmes.

Davantage d’activité physique, mais aussi chaleur étouffante et stress contribuent probablement à une dépense énergétique totale plus importante.

PUB

Mieux gérer ses déplacements

En pratique, de simples changements d’habitudes peuvent facilement contribuer à faire perdre un peu de poids ou à maintenir un poids de forme.

Vous aussi vous pouvez y arrivez : réfléchissez à votre emploi du temps, à votre mode de vie, à vos habitudes et effectuez quelques changements, l’un après l’autre, en commençant par ceux qui vous demandent le moins d’efforts : aller chercher le pain en vélo, descendre du bus un arrêt avant, faire un tour au parc avec les enfants après l’école, etc.

Et bien entendu, pour les plus courageux : abandonnez la voiture au profit du vélo, de la marche ou des transports en commun !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 25 Août 2014 : 14h01
Mis à jour le Lundi 25 Août 2014 : 14h51
Source : Ellen Flint et al., British Medical Journal, 349, 19 août 2014,  doi: http://dx.doi.org/10.1136/bmj.g4887.
A lire aussi
Pour maigrir et ne pas grossir, on se bouge !Publié le 01/10/2007 - 00h00

La prise de poids vient toujours d'un décalage entre les entrées et les dépenses énergétiques. C'est comme sur un compte en banque : ce qui n'est pas dépensé se stocke. L'épidémie actuelle de l'obésité résulte de la baisse générale des dépenses énergétiques (mécanisation,...

Comment calculer mon IMC et mon poids idéal ?Publié le 23/08/2002 - 00h00

Le poids, chacun le surveille sur une balance, avec plus ou moins d'angoisse selon qu'il est normal ou élevé. Chacun d'entre nous a un poids idéal, c'est-à-dire celui qui correspond à sa taille et qui est un des piliers de la bonne santé. Mais les nutritionnistes se servent pour déterminer...

Pour ma santé : jamais sans ma bicyclette !Publié le 23/08/2010 - 12h39

Pour atteindre les 30 minutes d’activité physique par jour bénéfiques à la santé, on recommande souvent la marche, effort modéré à la portée de tous. Mais qu’en est-il de la bicyclette ? Les déplacements en vélo contribuent-ils avantageusement à augmenter l’activité physique...

Trop de poids, trop de cancerPublié le 25/08/2014 - 09h12

Le surpoids augmente le risque de faire un cancer.Cette notion était déjà ressortie de plusieurs études. L’intérêt de ce nouveau travail britannique est qu’il porte sur le suivi de plus de 5 millions de personnes et permet pour la première fois de quantifier ce risque.A l’échelle...

Plus d'articles