Oméga-3 contre oméga-6 : quels aliments choisir ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 19 Avril 2010 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Mars 2015 : 17h30
Tous deux sont des acides gras dits essentiels, c'est-à-dire qu'ils sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme et doivent être apportés par l'alimentation. Or nous consommons trop d'oméga-6 et insuffisamment d'oméga-3. Pour inverser cette tendance, sachez limiter les principales sources d'oméga-6 et favoriser les aliments riches en oméga-3.
PUB

Où trouver des oméga-3 ?

- Dans le poisson, et plus particulièrement dans les poissons dits gras (à peau bleutée). Faut-il privilégier les poissons d'élevage ou sauvage ? Cette question étant encore débattue (teneurs en métaux lourds, en oméga-3...), on retiendra que peu importe l'origine des poissons, l'important est d'en manger régulièrement, au minimum deux fois par semaine : maquereau, saumon, hareng, sardine, thon blanc...

- Dans le foie de morue (à consommer en toast sur un morceau de pain).

- Dans les crustacés et fruits de mer, à consommer une fois par semaine.

- Dans l'huile de colza.

- Les graines de lin.

- Les jeunes pousses : mâche, pourpier, épinard. A mettre au menu trois fois par semaine.

- Les oléagineux : noix de Grenoble, amandes, graines de courge, etc. Consommer une petite poignée chaque jour.

- Les œufs riches en oméga-3. Ils sont pondus par des poules nourries aux graines de lin. Celles-ci étant riches en oméga-3, les œufs le sont aussi naturellement (label Bleu-Blanc-Coeur). Sinon, privilégier les œufs fermiers car pondus par des poules élevées en plein air ayant bénéficié d'une alimentation riche en herbes fraîches (l'herbe est naturellement riche en oméga-3).

- Le germe de blé.

PUB

Quelles sont les sources d'oméga-6 à limiter ?

- Les huiles de tournesol et d'arachide.

- Les huiles de pépins de raisin, de maïs, de carthame, de bourrache, d'onagre, de palme...

- Les graines de tournesol, les graines de sésame.

- La margarine de tournesol.

- Les viandes.

- La plupart des produits industriels, qui en contiennent une quantité importante. Lisez les étiquettes pour éviter les produits qui contiennent de l'huile de tournesol, de maïs, d'arachide, de palme, etc.

En pratique, pour limiter vos apports en oméga-6, évitez les produits industriels et privilégiez les préparations maison. Remplacez vos huiles de tournesol et d'arachide par de l'huile de colza et de l'huile d'olive (que l'on considère comme neutre).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 19 Avril 2010 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Mars 2015 : 17h30
Source : Extenso, www.extenso.org.
A lire aussi
Le top 10 des aliments les plus riches en oméga-3Publié le 07/10/2011 - 09h12

Aujourd’hui, tout le monde sait que les poissons sont riches en oméga-3. Mais ce ne sont pas les seuls aliments pouvant contribuer à nos apports quotidiens. Voici les 10 aliments les plus riches en oméga-3, à mettre au menu régulièrement pour faire à coup sûr le...

Pourquoi faut-il manger plus d’oméga-3 ?Publié le 29/10/2010 - 12h57

Pourquoi faut-il manger plus d’oméga-3 ? La réponse à cette question est très simple. C’est parce que nous mangeons de moins en moins d’oméga-3 et de plus en plus d’oméga-6. Comment en est-on arrivé là ? Et pourquoi cet équilibre oméga-3 / oméga-6 est-il si important ?

Oméga-3 et oméga-6 : un subtil équilibrePublié le 12/04/2010 - 00h00

Tout le monde parle des oméga-3, ces précieux acides gras dont nous manquons et dont les effets sur la santé sont tellement bénéfiques. Pourtant, il ne suffit pas d'augmenter nos apports en oméga-3. Pourquoi et alors comment s'y prendre ?

Le pouvoir des oméga-3Publié le 14/05/2007 - 00h00

Tel est le titre du livre du Dr Michel de Lorgeril sur les acides gras oméga-3, livre qui fait le point sur tous leurs bienfaits et propose des solutions concrètes pour enrichir son quotidien en oméga-3. A lire pour ceux qui veulent vivre en bonne santé longtemps.

Plus d'articles