Mon alimentation anti-cholestérol en 10 leçons

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 31 Août 2009 : 02h00
Mis à jour le Mardi 23 Mai 2017 : 12h27
-A +A

On vous a diagnostiqué un excès de cholestérol ? Pas une minute à perdre, vous devez dès maintenant modifier vos habitudes alimentaires. Et ca marche : les mesures diététiques permettent efficacement de faire baisser le taux de cholestérol. Bien mené, le régime peut entraîner une diminution du taux de cholestérol allant jusqu'à 15% !

Que faut-il changer dans son alimentation lorsqu'on a trop de cholestérol ?

  • Remplacez le beurre par des huiles végétales (mono et poly-insaturées essentielles) ou par des margarines "molles" qui ne sont pas en emballage papier (car saturées).
  • Privilégiez l'huile d'olive. Choisissez une huile extra vierge de première pression à froid.
  • Cuisinez autant que possible sans corps gras : à la vapeur, à l'étouffée, au gril, au wok…
  • Évitez la charcuterie, à l'exception du jambon maigre.
  • Limitez les produits industriels qui contiennent des acides gras trans : viennoiseries, biscuits, gâteaux, plats cuisinés, sauces, pâtes à tarte…
  • Privilégiez le poisson aux dépens de la viande.
  • Consommez au moins deux fois par semaine des poissons gras, riches en acides poly-insaturés (oméga-3) : saumon, thon, sardine, hareng, maquereau…
  • Limitez les produits laitiers les plus riches en graisses et privilégiez les produits allégés (fromages, yaourt, fromage blanc maigres), tout en vous assurant des apports en calcium suffisants.
  • Ne consommez pas plus de six œufs par semaine.
  • Consommez suffisamment de fibres : fruits, légumes, pain , féculents et privilégiez les céréales complètes.

Enfin, limitez votre consommation d'alcool (pas plus d'1 à 6 verres par semaine), faites trois repas par jour, à heures régulières, assis à table et au calme, et ne grignotez pas ! Évidemment, la pratique d'une activité physique régulière est très vivement recommandée…

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 31 Août 2009 : 02h00
Mis à jour le Mardi 23 Mai 2017 : 12h27
Source : Recommandations de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), " Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique ".
A lire aussi
Et vous, quels types d'acides gras mangez-vous ? Publié le 29/06/2009 - 00h00

Nous avons tous nos petites habitudes alimentaires, certaines étant plus ou moins bonnes pour notre santé. Concernant les acides gras(lipides, matières grasses), il faut savoir qu'ils ne sont pas tous équivalents. Certains sont à privilégier, d'autres à limiter. Si vous identifiez ceux que...

C'est facile de manger moins de graisses saturées ! Publié le 27/04/2009 - 00h00

En matière d'alimentation rien n'est mauvais, tout est question de modération. Concernant les graisses saturées, nous avons une fâcheuse tendance à en consommer trop, résultat de l'évolution de nos habitudes alimentaires. Or si un peu de graisses saturées est nécessaire, point trop n'en...

Plus d'articles