Médicaments sans ordonnance

Médicaments sans ordonnance
Médicaments sans ordonnance, automédication, quel médicament puis-je prendre ? Informations et conseils avec E-santé.
Les derniers articles
Grossesse : jamais d'aspirine ni d'autres AINS Publié le 23/10/2006 - 00h00

AINS est l'abréviation utilisée pour désigner les anti-inflammatoires non stéroïdiens, dont fait partie l'aspirine. Ces médicaments sont rigoureusement contre-indiqués à partir du 6e mois de grossesse. Malgré les mises en garde, des accidents graves sont encore enregistrés.

Prévention cardiovasculaire : aspirine au réveil ou au coucher ? Publié le 06/02/2006 - 00h00

À la suite d'un évènement cardiovasculaire, on prescrit de l'aspirine à faible dose afin de prévenir les récidives. L'efficacité de ce traitement a été démontrée. Toutefois, il semblerait que les effets bénéfiques ne se manifestent que lorsqu'elle est prise le soir, au moment du...

Ibuprofène : information ou désinformation médiatique ? Publié le 29/09/2004 - 00h00

Un article alarmiste sur l'utilisation de l'ibuprofène chez l'enfant est paru récemment dans un journal grand public, laissant planer de fortes suspicions d'effets indésirables. Une telle médiatisation, que certains professionnels ont qualifié d'« exagérée et fondée sur des contre-vérités...

Collyres : mode d'emploi Publié le 19/11/2003 - 00h00

Il est important d'utiliser correctement les collyres. Ce sont des solutions médicamenteuses qui doivent rester stériles afin d'éviter toute contamination au niveau de l'oeil. De même, jamais d'automédication !

Doliprane et Efferalgan baissent leur prix Mis à jour le 03/09/2003 - 00h00

A partir du 8 septembre 2003, le prix du Doliprane et de l'Efferalgan va baisser. Cette diminution du coût de ces médicaments les plus vendus en pharmacie se fera en deux temps.

Pas d'aspirine pour les moins de 16 ans ! Publié le 13/11/2002 - 00h00

En cas de fièvre chez un enfant de moins de 16 ans, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) recommande d'employer en première intention du paracétamol et non de l'aspirine. En effet, ce dernier a été associé à un risque minime de survenue d'un syndrome de...

L'aspirine, oui mais pas trop ! Publié le 19/07/2002 - 00h00

Abuser de l'aspirine peut se révéler dangereux. Ce médicament est susceptible de multiplier par 2 le risque d'hémorragie digestive.