Ma trousse à pharmacie de voyage

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 15 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Lundi 11 Juillet 2016 : 16h57
-A +A
Petits et gros bobos sont toujours possibles. Pour ne pas vous retrouver démuni en voyage, mieux vaut prévenir et prendre le temps de réfléchir à ce que l'on va mettre dans sa trousse à pharmacie de voyage. Voici les bases, à adapter au cas par cas, selon son état de santé, sa destination, les conditions de séjour et en fonction de l'âge des enfants.

Trousse à pharmacie de base en voyage : les essentiels

  • Du sérum physiologique en unidoses : le basique qui servira à nettoyer les plaies mais aussi les yeux de toute la famille.

  • Quelques compresses stériles et un antiseptique en spray ou en unidoses qui ne pique pas (chlorhexidine par exemple) : ils serviront à désinfecter les plaies et les piqûres.
  • Des pansements de plusieurs tailles, de préférence waterproof en cas de baignade. Idéalement prendre aussi des pansements hydrocolloïdes car ils accélèrent considérablement la cicatrisation, notamment pour les ampoules. En cas de plaies plus importantes, prévoir des bandes de sutures (Steri-Strip, Urgostrips…), à poser uniquement si la plaie est droite et après désinfection.

  • Du paracétamol pour la fièvre et les douleurs, à utiliser en première intention, en privilégiant les formes « nomades » à prendre sans eau (DolipraneOrodoz, Efferalgan 1 g Cappucino…).

  • De l’ibuprofène (Nurofen, Advil…) en cas de douleur plus intense ou non soulagée par le paracétamol.

  • Une crème à base d'Arnica, en cas de bosse ou de bleu et pour les sportifs une pommade anti-inflammatoire (VoltarenActigo, Flector Effigel…) en cas de choc ou de blessures traumatiques.

  • Pour contrer une turista ou une indigestion, emportez un anti-vomitif (Vogalib), un antispasmodique (Spasmocalm, Spasfon), un adsorbant intestinal (Smectalia) et un antidiarrhéique (lopéramide ou racédotril). Vous pouvez aussi prendre un désinfectant intestinal (nifuroxazide).

  • Une pince à épiler en cas d'écharde par exemple ou de piqûre d'abeille.

  • Du répulsif contre les moustiques : le choix du répulsif dépendra beaucoup de votre destination et de la composition de votre famille. Si il y a des enfants de moins de 6 ans et/ou des femmes enceintes, vous pouvez consulter les recommandations validées par le Ministère de la santé : http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/tableau_repulsif_recos_mars_2016.pdf. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. A noter qu’en cas d’utilisation concomitante d’une protection solaire, il faudra l’appliquer au moins 20 minutes avant le répulsif. Ne pas mettre de répulsif sur les mains des enfants pour éviter toute ingestion.

  • Une pommade contre les démangeaisons en cas de piqûre (Apaisyl gel, Eurax crème).

  • Une crème solaire anti-UVA et UVB : le choix de l’indice sera fonction de votre phototype, mais une protection maximale (50+) devra être prévue pour les enfants de moins de 10 ans, les femmes enceintes et en cas d’intolérance au soleil (lucite estivale) ou de prise de médicaments photosensibilisants (vérifiez avec votre pharmacien ce risque avant votre départ).

  • Une crème contre les brûlures et les coups de soleil, type Biafine ou Osmosoft.

Trousse à pharmacie : que faut-il ajouter si on voyage avec des enfants ?

  • Prévoir les formes pédiatriques des médicaments de base : paracétamol en sirop ou mieux en dosettes de solution buvable, plus faciles à transporter.

  • Prendre un thermomètre rectal pour contrôler la température si besoin.

  • Ajouter une solution de réhydratation (Adiaril, Picolite, Hydranova…) en cas de diarrhées. Il faudra diluer un sachet dans 200 ml d’eau et proposer à l’enfant de le boire en petites quantités aussi souvent que possible.

  • Si l’enfant est asthmatique, pensez à emporter la chambre d’inhalation et le(s) spray(s) qui lui sont habituellement prescrits.

  • N’oubliez pas le carnet de santé de l’enfant !
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 15 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Lundi 11 Juillet 2016 : 16h57
A lire aussi
Voyage : votre passeport santé Publié le 23/07/2007 - 00h00

Il ne s'agit pas de remplir sa valise de médicaments, mais de prévoir ce dont vous risquez d'avoir besoin, vous, votre conjoint et vos enfants. Imprimez cette liste et cochez ce que vous devrez emporter en fonction de votre destination et de vos risques particuliers.

La femme enceinte en voyage Publié le 17/03/2008 - 00h00

Si les voyages ne sont pas interdits aux femmes enceintes, elles doivent cependant prendre certaines précautions afin de ne pas s'exposer à des risques inutiles, et emporter avec elles quelques médicaments de base pour parer aux désagréments les plus courants.

Plus d'articles