Conseils pour cuisiner au barbecue

Mise à jour le 29/08/2016 - 16h01
-A +A

Midis ensoleillés et douces soirées d'été : voilà qui donne assurément envie de faire des barbecues. Quelques conseils simples pour des moments gourmands réussis... et sans danger, ni pour la santé, ni pour la sécurité !

Pour limiter les dangers sur la santé : quelques conseils à respecter absolument !

  • Il est impératif de nettoyer la grille très régulièrement, voire à chaque utilisation, car les résidus collés sur celle-ci sont des concentrés d'hydrocarbures, qui vont contaminer les aliments frais.
  • Pour plus d'hygiène, évitez tout contact entre les aliments crus et les aliments cuits.
  • Si vous utilisez un barbecue classique, Il est conseillé de choisir du charbon de bois certifié NF afin d'éviter les polluants tels que les pesticides (contenus dans les cageots ou poutres), et fongicides (dans les ceps de vigne).
  • Évitez de respirer l'air chaud dégagé par le barbecue, car même si elles sont très faibles, les émissions de dioxine restent présentes (c'est l'une des sources, avec par exemple la combustion du bois dans les poêles et les cheminées, la fumée de cigarettes, mais aussi les feux de forêt et les volcans pour lesquelles il n'existe aucune donnée spécifique).
  • Placez les aliments à 10 cm des braises : cuits entre 300 et 600 degrés, les aliments développent des hydrocarbures cancérigènes. L'important est donc de ne pas les cuire trop fort ni trop longtemps. Les études sur ce sujet démontrent que les hydrocarbures sont inexistants si la viande est maintenue à 10 cm des braises. De même, ces polluants sont évités si la graisse ne tombe pas sur la braise. Il est alors recommandé de recouvrir le foyer d'un léger tapis de cendre. En d'autres termes, les aliments doivent être cuits à la chaleur de la braise et non au contact des flammes.
  • Il est possible d'utiliser sans aucun risque ce type de cuisson une ou deux fois par semaine, parfois plus si tous ces conseils sont suivis à la lettre. L'avantage pour la santé est que le barbecue limite le recours aux matières grasses !

Pour un repas délicieusement sain...

  • sachez que la fumée de cuisson est attisée par la graisse qui s'écoule des viandes. Pour la diminuer, préférez donc les morceaux maigres (poulet, veau, etc.), ou du moins retirez un maximum le gras apparent de vos steaks et autres brochettes ;
  • pour ne pas manger trop gras, évitez de badigeonner les aliments avec de l'huile ou du beurre. Préférez les herbes de Provence ou une marinade légère ;
  • variez les plaisirs : faites griller également des fruits de mer, des brochettes de légumes (bourrés de vitamines)...
  • N'oubliez pas le dessert : des brochettes de fruits badigeonnées d'un peu de miel et grillées !

Bon appétit !

Initialement publié le 20/04/2004 - 02h00 et mis à jour le 29/08/2016 - 16h01
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Faire du barbecue sans danger Publié le 29/08/2016 - 16h30

Avec le retour des beaux jours, quoi de plus agréable que cuisiner et dîner en plein air ? Les barbecues sont de sortie pour le plus grand plaisir des grands et des moins grands, mais demandent un soupçon de savoir-faire et un zeste de prudence.

Barbecue : tout l'art d'allumer le feu ! Publié le 29/08/2016 - 16h23

La cuisson au barbecue présente de nombreux avantages, tant sur le plan diététique que gastronomique. Certaines précautions de sécurité sont cependant nécessaires lors de la cuisson au barbecue afin d'éviter la formation de composés toxiques.

Profiter de son jardin sans finir aux urgences Publié le 08/07/2015 - 17h09

Chaque année, le jardin est le théâtre de quelque 1 million d'accidents . Pour profiter du vôtre en toute sécurité, c’est le moment de vérifier s’il est sûr et de réviser les bons réflexes. Petit tour d’horizon en 10 étapes.

Plus d'articles