Accidents domestiques, les adultes aussi...

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Vendredi 26 Juillet 2002 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 31 Août 2016 : 19h24
-A +A
Les accidents de la vie courante sont très fréquents et touchent tout particulièrement les personnes âgées. A tel point qu'ils constituent la troisième cause de décès chez l'adulte, après les maladies cardiovasculaires et les cancers. Et pourtant, beaucoup seraient évitables si les règles élémentaires de sécurité étaient mieux respectées.

Chaque année, plus de 11 millions de personnes en France sont victimes d'accidents de la vie courante. Les personnes âgées sont particulièrement exposées et les conséquences peuvent être graves. C'est ainsi que ces accidents domestiques représentent une des principales causes de décès prématurés, essentiellement chez les personnes de 65 ans et plus. Ils provoquent deux fois plus de victimes que les accidents de la route... Et pourtant, en ayant conscience de ces dangers potentiels, il est facile de prendre des précautions et de faire quelques aménagements de son environnement immédiat.

Les chutes : les personnes âgées sont les plus touchées

Elles représentent l'accident le plus fréquent et se produisent surtout au domicile. Chaque année, près d'une personne sur trois âgée de plus de 65 ans est victime d'une chute. Les raisons sont nombreuses : éclairage insuffisant, sol glissant, manque de points d'appui, problèmes de santé (baisse de la vue, troubles de l'équilibre, rhumatisme, ostéoporose, malaises...). Très souvent, les chutes se produisent lors de la marche, au cours d'activités ménagères ou du jardinage. Leur gravité tient au risque de traumatisme et de fracture, en particulier celle du col du fémur. La première des mesures préventives est donc d'aménager son habitat pour le rendre plus sûr.

  • Evitez les descentes de lit qui glissent ou les tapis non fixés au sol. Posez des tapis antidérapants dans les escaliers.
  • Multipliez les points d'appui, notamment en installant des barres d'appui dans la salle de bain et une rampe d'escalier.
  • Mettez un tapis antidérapant au fond de la douche ou de la baignoire.
  • Evitez les fils électriques qui traînent, les petits meubles dans les lieux de passage vers la porte ou le téléphone.
  • Ajoutez des éclairages et des veilleuses (pour aller aux toilettes la nuit).
  • Dans la cuisine, rangez à portée de main les ustensiles dont vous vous servez le plus souvent.
  • Evitez de monter sur un tabouret, utilisez plutôt un escabeau bien stable.

Les brûlures : attention au barbecue

Elles se produisent souvent pendant les vacances, par exemple à l'occasion d'un barbecue. C'est cependant dans la cuisine que les risques de brûlures restent les plus importants.

  • Faites attention aux friteuses et aux projections d'huile bouillante. Ne remplissez pas trop votre autocuiseur.
  • N'essayez pas d'allumer ou de raviver un barbecue à l'aide d'un liquide inflammable, tel l'alcool.
  • Ne touchez jamais une lampe halogène avec les doigts.
  • Ne posez jamais un aérosol sur une source de chaleur, comme un radiateur ou des plaques de cuisson. Ne jetez jamais un aérosol, même vide, au feu.
  • Faites vérifier votre chaudière tous les ans.
  • Pour prévenir les brûlures par électricité, n'achetez que du matériel électrique certifié NF et vérifiez que les prises sont bien reliées à la terre, si votre installation électrique est postérieure à 1991.
Publié par Dr Sylvie Coulomb le Vendredi 26 Juillet 2002 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 31 Août 2016 : 19h24
Source : Comité Français d'Education pour la Santé (CFES). Programme d'éducation pour la santé. Prévention des accidents de la vie courante. Vanves, éditions CFES (2001). Les accidents de la vie courante. C. Duval, L. Salomon. La Documentation française, Paris, 1997. Accidents domestiques - Sécuriser, anticiper, réagir. R. Depoix. Ed. Jacob Duvernet.
A lire aussi
Accidents de la vie courante : des progrès mais ... Publié le 03/05/2010 - 00h00

Selon les données qui viennent d'être publiées dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, la mortalité liée aux accidents de la vie courante a légèrement régressé depuis le début des années 2000, surtout chez les moins de 15 ans. Au final, les accidents domestiques dont l'issue est...

Baignade autorisée Publié le 09/08/2002 - 00h00

Pour bon nombre d'entre nous, la période estivale rime avec baignade. Or chaque année, malgré les efforts d'information et les mesures préventives, la noyade reste le danger numéro un. Le Ministère chargé de la santé a regroupé les conseils de base pour profiter de la baignade en toute...

La cuisson au barbecue peut-elle être la cause de cancer ? Publié le 09/06/2004 - 00h00

« La cuisson au barbecue ne nuit pas à la santé », telle est la conclusion des experts de l'Agence française de la sécurité sanitaire des aliments (AFSSA). Accusée jusqu'à présent d'être cause de cancer, cette façon de cuisiner, à condition de la pratiquer correctement, pourrait même...

Plus d'articles