Le centre 15 : comment ça fonctionne ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Août 2006 : 02h00
Mis à jour le Samedi 15 Septembre 2007 : 02h00
-A +A
Heureux sont ceux qui n'ont jamais eu à s'en servir. Mais que l'on y ait eu recours ou pas, savez-vous comment ce service d'urgences fonctionne ? Dans quelle situation appeler ? Quels sont les horaires d'appels ? Etc. Explications et mode d'emploi du centre 15.

Le centre 15 est uniquement dédié aux urgences

Depuis la mise en place de la nouvelle organisation de la permanence des soins, le numéro 15 est devenu une véritable plate-forme de régulation des appels devant gérer les urgences vitales ou les simples besoins médicaux ne pouvant attendre le lendemain. Victime de son succès, le nombre d'appels est monté en flèche et certains ne relevant pas du tout des urgences, voire même du simple renseignement. De tels motifs d'appels peuvent provoquer des engorgements des standards, des temps d'attentes plus ou moins longs, avec le risque de passer à côté d'une urgence réelle.

C'est ainsi que le Ministère de la Santé avait suggéré de mettre en place une campagne d'information auprès du grand public sur « le bon usage du centre 15 », similaire à celle qui a été lancée dans l'Oise et la Somme en mai dernier.

On y apprend que le centre 15 est spécifiquement dédié aux urgences et aux problèmes de santé exigeant une réponse immédiate. Ce service est réservé aux problèmes de santé qui ne peuvent absolument pas attendre l'ouverture des cabinets. Il ne faut donc pas appeler pour un oubli de vaccin, un certificat médical, une ordonnance perdue, un mal de ventre ou une petite fièvre nocturne.

Quels sont les horaires d'appel du centre 15 ?

Le centre 15 est disponible 7j/7 et 24h/24 pour les urgences vitales.

Pour les simples problèmes de santé exigeant une réponse immédiate, le centre est disponible uniquement aux heures de fermeture des cabinets médicaux.

Nous pouvons tous contribuer à préserver la fonctionnalité de ce service d'urgences médicales en respectant ces quelques règles.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Août 2006 : 02h00
Mis à jour le Samedi 15 Septembre 2007 : 02h00
A lire aussi
Le vrai malaise des urgences Publié le 14/07/2000 - 00h00

Les services d'urgence sont engorgés par des demandes mal orientées qui pourraient être traitées par des médecins de ville. Si ce constat est vrai, il ne doit pas masquer les autres difficultés rencontrées par ces services : la qualification des personnels et leur grave sous effectif...

Plan de secours aux urgences Publié le 08/10/2003 - 00h00

Les professionnels des services d'urgence réclament depuis plus de vingt ans des moyens humains et une restructuration. Les 14.800 décès attribués à la canicule ont donné du sens à leurs revendications. Jean-François Mattei vient de présenter son plan à 500 millions d'euros d'ici 2008, qui...

Plus d'articles