La vitamine C ? Essentielle à votre équilibre et à votre santé

© Adobe Stock

Certes, toutes les vitamines sont essentielles.
Mais la vitamine C encore plus que les autres : le moindre manque se fait tout de suite sentir.

Pourquoi ? Parce que la vitamine C agit dans toutes les cellules de votre corps.

Publicité

La vitamine C, c’est quoi ?

De l’acide ascorbique, c’est son nom scientifique, officiel.

Ce nom vient du mot scorbut, une maladie qui a décimé des populations entières. La première description du scorbut a été retrouvée dans un papyrus datant de 1600 avant J-C. Il est mentionné dans un grand nombre d’écrits qui datent de l’Antiquité, du Moyen Âge (lors des Croisades), dans tous les récits des grandes explorations du 15ème au 18ème siècle, et aussi dans ceux relatant les guerres de Napoléon.

Que se passait-il ? Les marins qui étaient confinés pendant de longs mois sur les bateaux allaient de plus en plus mal. Ils commençaient d’abord à perdre leurs dents et leurs cheveux, puis leurs gencives pourrissaient, ils dégageaient une odeur horrible, et ils finissaient par mourir.

Publicité
Publicité

Sur ces bateaux, on embarquait seulement des produits secs ou salés qui pouvaient se conserver longtemps. Les marins étaient nourris de biscuits, de galettes, de viandes salées, de miel, de riz. Fruits et légumes étant totalement absents, leur alimentation était dépourvue de toute vitamine C. Il en était de même pour l’alimentation des soldats de Napoléon. C’est seulement au milieu du 18ème siècle que l’on s’aperçut qu’il suffisait d’embarquer des citrons et des oranges à bord pour que les marins restent en bonne santé. Puis, au début du 20ème siècle, la vitamine C fut identifiée.

À quoi sert la vitamine C ?

La vitamine C intervient dans des centaines de réactions biochimiques de l’organisme.

On la retrouve dans les métabolismes des glucides, des lipides et des protéines : là, elle est indispensable à la formation du collagène, cette protéine essentielle à la formation et à l’entretien de la peau, des ligaments et des os.

La vitamine C est indispensable à l’absorption du fer au niveau de la membrane intestinale et elle s’occupe aussi de la formation des globules rouges et de la solidité des vaisseaux sanguins.

Elle intervient également dans le bon fonctionnement des muscles et aussi dans celui du cerveau car elle active certains neurotransmetteurs.

Sans vitamine C, le système immunitaire débloque, les plaies cicatrisent mal.

Enfin, cerise sur le gâteau, cette fabuleuse vitamine C est un puissant antioxydant qui lutte contre ces vilains radicaux libres qui abîment nos cellules et les font vieillir.

Voilà pourquoi vous avez intérêt à ne pas manquer de vitamine C !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 07 Novembre 2013 : 11h54
Mis à jour le Mardi 01 Novembre 2016 : 15h48
Source : Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA). Apports nutritionnels conseillés en vitamine C pour la population française
Antioxidants vitamin C and vitamin e for the prevention and treatment of cancer. Coulter ID, Hardy ML, et al. J Gen Intern Med. 2006 Jul;21(7):735-44
Patrick Grellier, Le Traitement anti-scorbutique du docteur Mac Bride de Dublin à bord des vaisseaux de la Navy (1766-1767), Thèse de doctorat en médecine, Nantes, 1978
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :