Tisanes, plantes : ne buvez pas n'importe quoi !

© Istock

La phytothérapie, cette médecine dite "douce" qui utilise les plantes est une science millénaire.

Elle a été peu à peu perfectionnée par les hommes qui ont codifié les pouvoirs de certaines plantes.

Si certaines plantes ont une action douce, sans dangers, d'autres peuvent se révéler catastrophiques, même lorsqu'elles sont absorbées sous forme de tisanes.

Décryptage.

Publicité

Tisanes : infusion, décoction ou macération ?

Pour faire vos tisanes, vous avez probablement l'habitude d'employer la méthode la plus simple (et la plus courante), qui est l'infusion.

Comme pour le thé (et souvent le café), vous déposez la plante en feuilles ou en sachet dans un récipient, (une théière ou une tasse) et vous versez dessus de l'eau bouillante. Puis vous laissez infuser quelques minutes (3 à 5 en général) avant de boire votre tisane.

Mais si vous voulez avoir plus de principes actifs et de saveurs, vous devriez vous tourner vers la décoction : vous mélangez alors la plante dans de l'eau froide et vous faites bouillir pendant 2 à 5 minutes. Puis vous filtrez et vous buvez.

Et si vous voulez simplement une eau agréable pour vous désaltérer, employez la macération : il s'agit, comme son nom l'indique de faire macérer la plante dans de l'eau froide et ce pendant plusieurs heures. Vous obtenez alors, après l'avoir filtrée, une eau parfumée mais qui comporte peu de principes actifs. Cela peut être fort agréable en été, quand on a besoin de boire beaucoup pour cause de chaleur.

Publicité
Publicité

Tisanes saines et savoureuses ?

A priori, une tisane, c'est sain !

De l'eau et un bout de plante, que ce soit une feuille, une tige, une écorce, un fruit, en vrac ou en poudre et conditionné dans un sachet, c'est du naturel.

D'autant plus que la commercialisation des plantes à tisanes est encadrée par des lois et des décrets.

Oui mais …quand vous achetez des plantes en vrac sur un marché, vous ne savez pas d'où elles viennent, comment elles ont été cultivées, cueillies, conservées, par qui elles ont été manipulées.

Il arrive souvent qu'elles contiennent des pesticides, ça n'est pas très sympa.

Quand une plante est bien desséchée, elle a perdu une grande partie des huiles essentielles qui renferment les saveurs. Encore plus quand elle est réduite en poudre et enfermée dans un sachet.

Mieux vaut acheter des tisanes bios, dans un magasin spécialisé ou chez un petit producteur qui commercialise ses plantes sur le Net. Vous avez plus de chances que les plantes soient de bonne qualité.

 
Mots-clés : Tisane, Plante, Phytotherapie
Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 18 Février 2013 : 11h37
Source : Legifrance Décret n°79-480 du 15 juin 1979 relatif à la vente au public des plantes médicinales inscrites à la Pharmacopée. Legifrance Décret 2008.841 du 22 Août 2008.
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :