Sophrologie ou comment gérer son bien-être

Publié par Patricia Riveccio, journaliste santé le Lundi 26 Avril 2010 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 22 Octobre 2010 : 14h35

Synthèse des techniques orientales de méditation, de yoga et de relaxation occidentale, la sophrologie est une pratique visant à résoudre des problèmes d'ordre émotionnel, psychologique qui se manifestent souvent par des tensions corporelles et psychiques importantes.

PUB

La sophrologie

Du grec sôs (l'harmonie), phren (conscience) et logos (science), la sophrologie est donc l'étude de la conscience en harmonie. Mise au point en 1960 par Alfonso Caycedo, psychiatre espagnol d'origine colombienne, cette technique est construite en réaction à l'hypnose à laquelle il reprochait un manque de résultats et à la psychanalyse dont il contestait les fondements théoriques. Bien plus qu'une méthode de relaxation du corps, la sophrologie prend en compte toute la dimension psychosomatique de la personne, considérant que c'est là que réside l'essentiel des comportements pathologiques, conscients ou non. Basée sur la respiration, la relaxation et l'imagerie mentale, elle est une boîte à outils qui permet de développer une capacité d'autonomie dans la gestion de son bien-être. Elle se définit par trois règles de base : l'intégration du schéma corporel, le principe d'action positive et le principe de réalité objective.

PUB
PUB

Comment ça marche ?

En séance individuelle ou en groupe, dirigée par une thérapeute ou une sophrologue, dans un endroit au calme, la personne est amenée à libérer les tensions internes, jusqu'à une relaxation totale. Arrive ensuite, à l'aide de mots, de sons, d'images, la technologie sophronique qui agit sur la modification de l'état de la conscience qui permet d'atteindre un stade entre l'éveil et le sommeil, la "zone X" ou niveau sophroliminal. On sait, notamment par les travaux et les expériences menés sur le sommeil, que l'accès à l'inconscient est particulièrement facilité à cet instant privilégié. C'est à ce moment-là que le sophronisé va se débarrasser de ses sentiments négatifs pour stimuler et intégrer ses sensations positives, l'harmonisation, le bien-être. C'est, en quelque sorte, un état de conscience désencombré qui lui permet alors de se concentrer d'une manière exceptionnelle sur un besoin spécifique, apprivoiser et gérer ses angoisses, son stress, remobiliser son potentiel à pouvoir s'adapter à toutes les situations.

Publié par Patricia Riveccio, journaliste santé le Lundi 26 Avril 2010 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 22 Octobre 2010 : 14h35
Source : Côté santé
PUB
PUB
A lire aussi
La sophrologie pour mieux vivre le cancerPublié le 06/01/2016 - 14h38

Dans le cancer, le traitement de chimiothérapie est le plus souvent lourd, long et fatigant. Autant de situations anxiogènes et sources de stress qui peuvent être améliorées par la sophrologie. Plusieurs services de cancérologie en France proposent des séances de sophrologie, dont...

Stress : 5 solutions pour y échapperPublié le 01/06/2015 - 16h16

Mariage, déménagement, entretien d’embauche, examens, rupture, bruit…, les situations stressantes sont multiples et omniprésentes dans la vie quotidienne. Nous en sommes toutes et tous victimes ! Pour venir à bout du stress, nous avons choisi pour vous cinq solutions naturelles. 

Interview : La sophrologie, une solution aux angoissesPublié le 26/02/2003 - 00h00

Evanouissement la veille des examens, peur des ascenseurs, crainte d'une compétition… ? La sophrologie peut être une solution à tous ces blocages. Technique psycho-corporelle créée dans les années 60 par Alphonso Caycedo, elle permet de mieux gérer son stress. Alain Héril, sophrologue,...

La sophrologie contre le stressPublié le 23/09/2012 - 22h00

Votre corps se trouve sous haute tension permanente ?Sortez de la zone à risque pour votre santé en vous appuyant sur une méthode de relaxation à la portée de tous…La sophrologie mène sur la voie de la détente physique et mentale.

Plus d'articles