Son abcès dentaire lui a provoqué une infection au cerveau
Sommaire

Infection aux dents et au cerveau : “un simple abcès dentaire peut vous coûter la vie”

Infection aux dents et au cerveau : “un simple abcès dentaire peut vous coûter la vie”© Adobe Stock

Rebecca Dalton témoigne aujourd’hui dans les médias pour rappeler l’importance des soins dentaires et des contrôles annuels. La Britannique explique au Daily Mail "Les gens ont besoin de savoir ce qui peut arriver - un simple abcès dentaire peut vous coûter la vie. Soyez juste conscient, faites un suivi de tout et faites-vous contrôler même après avoir pris des antibiotiques. Vous ne réalisez pas tant que vous n'êtes pas dans cette situation à quel point cela peut être dangereux".

La maman de 4 enfants a raison. Les abcès dentaires non ou mal soignés peuvent avoir de graves répercussions. Le premier des risques est de développer une parodontite, c’est-à-dire une infection de l’os de la mâchoire. Sans soin, il peut se désagréger. Si la dent ne tombe pas en raison de cette lésion, le dentiste la retire.


Lorsque l’abcès est au niveau d’une molaire, le pus peut envahir les canaux. Comme ces derniers sont situés au niveau des sinus, l’infection peut s’étendre au niveau ORL (langue, gorge, sinus, etc.). Elle peut aussi parvenir - comme dans le cas de Rebecca Dalton - au niveau cérébral via la circulation sanguine.

Les bactéries de l’abcès peuvent à terme aussi toucher le cœur, les poumons, le système digestif, les reins ou encore les articulations (avec de grands risques chez les personnes équipées d’une prothèse de hanche ou de genou par exemple).

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.