Régime pauvre en cholestérol

L'excès de cholestérol dans le sang est un des grands facteurs de risques des maladies cardiovasculaires. Lorsque le système de régulation du cholestérol devient défaillant, il est d'usage d'adopter, avant toute médication, un régime pauvre en cholestérol.
PUB

Cholestérol endogène et cholestérol exogène

Tout le cholestérol ne provient pas de notre alimentation.

La plus grande partie du cholestérol qui circule dans notre sang est produite par le foie : c’est ce que l’on appelle le cholestérol endogène.

Le cholestérol exogène est celui apporté par l’alimentation. Les quantités quotidiennes sont variables : de 300 à 700 mg. L’objectif est alors de réduire au minimum cet apport alimentaire.

PUB
PUB

Régime pauvre en cholestérol : facile à suivre

Un régime pauvre en cholestérol ne doit pas être constitué uniquement d'interdits. Les médecins ont souvent tendance à jouer les ayatollahs et à donner une liste d'interdictions sans tenir compte du confort de la vie. Un écart de 30 ou 50 mg de cholestérol alimentaire ne peut pas être dramatique car la compensation peut se faire d'un jour à l'autre. Ce régime pauvre en cholestérol doit absolument être compatible avec la vie quotidienne, les repas au restaurant ou avec des amis sinon il sera vite abandonné. Il doit aussi assurer l'apport nécessaire en vitamines et en minéraux, sinon l'alimentation est déséquilibrée et des mini-carences peuvent s'installer qui fatiguent et sont nuisibles à la santé.

Publié le 31 Juillet 2009 | Mis à jour le 26 Février 2015
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne