Régime : maigrir sans fatigue

Trois kilos en huit jours, cinq en dix... les régimes promettent toujours monts et merveilles.
Mais à quel prix ?
Fonte des muscles, frustration et fatigue. Et pour cause, un organisme maltraité accuse inévitablement une baisse d'énergie et des carences.
De plus, il prend sa revanche : après un régime les kilos reviennent au galop avec, parfois, un petit plus. Et si vous vous imposiez un autre rapport à la nourriture, plus raisonné, plus serein, tout en vous faisant plaisir ?
Publicité

Régime : misez sur l'équilibre et la diversité

Pour votre régime, optez pour une alimentation saine en l'adaptant à vos besoins réels. Le but n'étant pas de supprimer certains aliments mais de varier la fréquence de leur consommation en fonction de leurs caractéristiques.Donnez la préférence en quantité aux viandes maigres (volaille, gibiers) et au poisson (au moins trois fois par semaine), notamment au saumon ou au thon, qui contiennent des oméga-3 bénéfiques contre les maladies cardiovasculaires.Mangez des fruits et des légumes (crus ou cuits) à tous les repas. Peu caloriques, ils ont de plus l'avantage de procurer un sentiment de satiété rapide. Les féculents sont également d'excellents régulateurs de l'appétit et leurs calories sont brûlées avant d'être stockées sous forme de graisses.Ce n'est pas le pain qui fait grossir mais ce que l'on met dessus. Enfin, ne négligez pas les produits laitiers riches en calcium : lait écrémé, yaourts et fromages light.

Publicité
Publicité

Régime : pédale douce sur le sucre et les graisses !

Si vous aimez le goût sucré, mais que vous êtes au régime faites appel aux édulcorants, grâce auxquels vous pouvez concocter de délicieux desserts, et remplacez les boissons sucrées par des jus de fruits frais.Un peu de beurre cru ou un filet d'huile d'olive sont évidemment les bienvenus mais ils peuvent également être remplacés par du citron, une sauce au soja ou des herbes aromatiques.Enfin, grillez vos viandes, cuisez vos légumes à la vapeur et vos poissons en papillote, autant de modes de cuisson qui ne nécessitent pas de matières grasses et préservent la saveur des aliments et leurs vitamines.

Publié par Genovefa Etienne, journaliste santé le Samedi 08 Octobre 2005 : 02h00