Phosphore : pas de carence

La carence en phosphore n'existe que très exceptionnellement. Elle se produit en cas de malnutrition très sévère chez les enfants mais aussi avec l'usage quotidien et long d'anti-acides (pour l'estomac).
Publicité

Tous les aliments contiennent du phosphore en plus ou moins grandes quantités. Alors que les besoins sont autour de 750 mg par jour, on estime que la consommation habituelle de phosphore se situe entre 1 et 2 g par jour. Cette surabondance de phosphore, quand elle est lié à un manque de calcium (ce qui est fréquent) a une influence négative sur le métabolisme de l'os. C'est donc l'excès de phosphore qui est plus fréquent (et dangereux) que la carence.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 25 Août 2008 : 02h00
PUB
PUB