Murène

La murène est de la même famille que l'anguille : comme celle-ci, elle n'a pas d'écailles mais une peau épaisse et visqueuse, dont les couleurs sont variables, le plus souvent brun sombre marbré de jaune et de noir. Elle n'a pas non plus d'arêtes.
Publicité

Dans les mers chaudes

La murène vit surtout dans les mers tropicales où elle peut atteindre jusqu'à 3 m de long. On trouve des petites murènes en Méditerranée, toujours près des côtes car elle vit cachée dans les rochers. C'est une proie recherchée par les chasseurs sous-marin car elle est très difficile à attraper : elle vit surtout la nuit, sortant de sa cachette pour se nourrir de poissons affaiblis ou morts, de calamars et de petits crustacés.La tête de la murène, fine, est munie de dents longues et pointues. Les pêcheurs en redoutent la morsure, douloureuse et dangereuse car elle peut provoquer des infections.

Poisson féroce

Le nom de la murène vient d'un Romain, Licinius Muraena, qui vivait à la fin du IIème siècle av. J.-C. Pour montrer sa richesse et sa puissance, il élevait des murènes, les nourrissait devant ses convives, n'hésitant pas à leur donner des esclaves en pâture.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 11 Août 2006 : 02h00
Mis à jour le Lundi 31 Décembre 2012 : 10h19
PUB
PUB