Meghan Markle : son régime draconien pour perdre ses kilos de grossesse

Pour perdre ses kilos de grossesse, Meghan Markle suit un régime très strict. L’acupuncteur qui la suit, a dévoilé ses trucs pour retrouver la ligne qu’elle avait avant l’arrivée d’Archie.
© abacapress

Chaque jeune maman cherche la bonne astuce pour retrouver la forme après son accouchement. Pour Meghan Markle, pas de séances de sport à répétition ou encore de longs footings. La duchesse de Sussex mise sur un régime végan et la médecine douce.

Meghan Markle : un régime strict peu appétissant

Meghan Markle est une adepte de l’acupuncture pour soigner ses petits maux. Elle a ainsi naturellement demandé conseil à l'acupuncteur Ross J Barr, qu’elle consulte depuis 2015. Le praticien a révélé les astuces qu’il lui avait données pour perdre ses kilos de grossesse lors d’une interview accordée au journal The Times. 

Après la naissance d’Archie en mai 2016, il lui a fait parvenir une 'Mamma Support box' (boîte de soutien pour maman). Cette dernière contenait une "formule de grossesse" pour "nourrir de manière optimale la mère pendant et après la grossesse, ainsi que pour compléter la production de lait maternel".

Au menu de la jeune maman ? Bouillons végétaliens, boissons gazeuses de kéfir sans lactose et des super-aliments. Ce régime est complété aussi avec un oreiller d'aromathérapie pour les yeux à la lavande.

Selon l'expert, la box aide la mère à se "reconstituer, se restaurer et se nourrir” après l'accouchement. Il explique "Si la mère s'occupe de l'enfant et qu'elle est reboostée, cela se répercute également sur le bébé."

Meghan Markle : une adepte de l'acupuncture 

L’épouse du prince Harry avait aussi fait appel au service de l’acupuncture pendant sa grossesse. La revue américaine Vanity Fair avait révélé à l'époque qu’elle faisait des séances pour "l'aider à se relaxer et à se détendre".

L'acupuncteur Ross J Barr a expliqué que cette médecine chinoise permet “d'augmenter le flux sanguin vers l'utérus" pendant la grossesse.

Par ailleurs, l’ancienne actrice avait confié en 2015 qu’elle avait soigné ses migraines persistantes grâce à cette méthode. "J'avais des migraines persistantes pour lesquelles j'ai été hospitalisée, et l'acupuncture a changé ma vie”, racontait-elle alors.


L'acupuncture : que soigne-t-elle ?

Héritée d'une tradition millénaire chinoise, l'acupuncture consiste à stimuler des points précis du corps en insérant des aiguilles à la surface de la peau. Selon les spécialistes, cette pratique permet de rééquilibrer et renforcer les énergies du patient.

Cette méthode séculaire agit sur de nombreux maux comme les nausées (grossesse, chimiothérapie…), les douleurs chroniques (migraines, arthroses, lombaires...), les insomnies ou encore certains troubles digestifs comme la dyspepsie fonctionnelle ou la constipation. Elle peut aussi aider à diminuer le niveau de stress, à arrêter de fumer, à réduire les symptômes de la ménopause ou des allergies (rhinites allergiques saisonnières...) ou même l’hypertension (avec médication). L'acupuncture peut aussi soulager le trouble de stress post-traumatique, le syndrome des jambes sans repos ou encore celui de l’intestin irritable.

En obstétrique, elle peut réduire les douleurs dorsales ou pelviennes lors de la grossesse ou de l’accouchement.

La durée d’un traitement en acupuncture dépend de plusieurs paramètres comme : 

  • la pathologie
  • l’ancienneté du trouble, 
  • sa gravité,
  • l’âge du patient,
  • son état énergétique 
  • son mode de vie…

Photo d'une séance d'acupuncture

Photo d'une séance d'acupuncture© Creative CommonsCrédit : l'auteur Kyle Hunter a placé cette photo d'une séance d'acupuncture publiée sur Wikipédia dans le domaine public.

L’UNESCO a inscrit l’acupuncture au "patrimoine immatériel de l'humanité" en 2010.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.