Migraine et acupuncture : effet placebo ?

L'acupuncture est-elle efficace pour soulager les maux de tête ? Les résultats d'une étude allemande apportent des éléments de réponse à cette question : oui, mais pas plus qu'un placebo.
Publicité

Des chercheurs allemands ont mené un essai clinique comparant, chez 270 patients migraineux, les effets respectifs de l'acupuncture, d'un placebo et de l'absence de traitement. Le placebo employé dans cette étude était quelque peu particulier, puisqu'il s'agissait de séances d'acupuncture avec des aiguilles insérées hors des points d'acupuncture validés selon les règles de l'art chinois ancestral. Soit, une sorte de rituel d'aiguilles plantées superficiellement dans la peau, mimant l'acupuncture.

Ils constatent ainsi après une période de huit semaines de traitement que l'acupuncture, classique ou mimée, permet de diminuer les maux de tête chez pratiquement la moitié des sujets, par rapport aux sujets n'ayant reçu aucun traitement. Le nombre de jours avec maux de tête a ainsi été réduit de 7,2 jours dans le groupe acupuncture, de 6,6 jours dans le groupe ayant reçu l'acupuncture factice et de 1,5 jour dans le groupe non traité. L'amélioration a persisté quelques mois après l'arrêt de toute forme d'acupuncture, tout en s'amenuisant progressivement au fil du temps.

Publicité
Publicité

Ce résultat ne devrait pas plaire particulièrement aux acupuncteurs qui ont reçu une formation rigoureuse, afin d'appliquer les aiguilles de façon adéquate, en des points très particuliers. En effet, cette étude montre que les piqûres, même hors des points d'acupuncture valides, exercent des effets. Les piqûres en tant que telles semblent davantage essentielles que leur endroit d'application.Selon les auteurs, elles pourraient déclencher des réactions physiologiques influant la douleur.Autre explication, les séances d'acupuncture représentent un effet placebo : rituel de l'acupuncture, attente des patients, consultation, façon de communiquer, présentation positive de cette technique, etc.

Dans tous les cas, l'efficacité de l'acupuncture ne pourra être démontrée que si elle fait la preuve d'un effet supérieur significatif par rapport à l'acupuncture factice.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 16 Août 2005 : 02h00
Source : Melchart D. et coll., British Medical Journal, 29 juillet 2005.